Qui sommes-nous ?

L’association

Sur-Mesure est organisée en association (loi 1901). Ses membres actifs sont bénévoles et s’impliquent dans le projet en fonction de leurs motivations, centres d’intérêts, compétences et disponibilités. Le contenu de la revue, lui aussi, est alimenté par des contributions bénévoles, émanant de toutes les disciplines. Le modèle économique de l’association, c’est l’équation du bénévolat, du financement des frais de production sur fonds propres, des dons extérieurs et des subventions.

Une équipe pluridisciplinaire

Pour mener à bien ce programme de travail, conçu comme un « work in progress », Sur-Mesure rassemble un collectif d’urbanistes, designers, graphistes. Au départ : l’association Sur-Mesure est ouverte à tous sur simple adhésion. À l’arrivée : le collectif s’étoffe en fonction de l’investissement de chacun.

De gauche à droite et de haut en bas : François Déalle-Facquez, Marie Cécile Bonneveau, Louise Robert, Claudie Bonavita, Simon Pétrelle, Kevin Poisson, Sarah Boujardine, Lisa Chiquelin-Brafman, Pauline Haslé, Soanirina Rasoanaivo, Pierre Larrat

François Déalle-Facquez

Urbaniste formé à l’université d’Aix-Marseille, je travaille depuis 2010 dans le conseil aux collectivités, au sein de l’agence Ville Ouverte. Au contact de différentes personnes - habitants, élus, services - mon métier me permet de m’impliquer dans des projets complexes, de longue haleine, à l’écoute d’une multitude d’acteurs. Passionné par la richesse des territoires et par la rencontre de ceux qui les animent, j’ai souhaité créer Sur-Mesure et m’impliquer dans ce projet pour partager leurs regards et ouvrir encore un peu plus les espaces d’échange.

Marie Cécile Bonneveau

Urbaniste, diplômée de l’ENSA Paris-La-Villette et de l’Institut d’Urbanisme de Paris, j’ai exercé deux ans dans le domaine de la concertation en urbanisme dans un bureau d’études privé à l’issue de ma formation. Une année de césure m’a permis d’affiner mon projet professionnel et de m’investir pleinement dans des projets collectifs, et notamment de développer et donner corps au projet Sur-Mesure. J’ai rejoins à la rentrée 2016 une collectivité de Seine-Saint-Denis (93) dans laquelle j’ai l’occasion de travailler sur des problématiques variées, principalement en lien avec le renouvellement urbain, la démocratie participative et la gestion urbaine de proximité.

Louise Robert

Diplômée de l’Institut d’urbanisme de Paris en 2013, j’ai travaillé six mois dans une agence de concertation publique puis deux ans en tant que chargée de communication urbaine, notamment pour la SEM Plaine Commune Développement à Saint-Denis. Je suis partie vivre plusieurs mois à Buenos Aires avant d’entamer, à la rentrée, un bachelor en alternance de design graphique au Campus Fonderie de l’image. C’est chez Urban Rhapsody que j’ai la chance de pouvoir mettre mes nouvelles compétences au service de la ville… Et bientôt, j’espère, au service de sa fabrication et de son appropriation citoyennes !

Claudie Bonavita

Urbaniste programmiste, historienne de formation, elle s’est intéressée très tôt aux croisements entre les domaines de la création artistique et de l’aménagement des territoires. Elle a exercé pendant plus de 7 ans en tant que programmiste, sur des missions de conseils et de définition de politiques urbaines et culturelles à travers une approche sensible, soucieuse d’innovation et pragmatique. Elle développe aujourd’hui une approche opérationnelle en maîtrise d’ouvrage publique et continue à enseigner la méthodologie de projets et la programmation.

Simon Pétrelle

Urbaniste et géographe, je suis actuellement consultant dans un cabinet qui se consacre à l’habitat et au renouvellement urbain. Les territoires, leur diversité, leurs difficultés et leurs richesses animent ma passion pour les multiples disciplines qui composent l’urbanisme et l’aménagement, que je cherche à mettre au service de leurs habitants.

Kevin Poisson

Urbaniste fraîchement sorti de l’Ecole d’Urbanisme de Paris, passé par les lettres et la géographie, je participe joyeusement aux activités et initiatives de Sur-Mesure. Initié professionnellement par des expériences métropolitaines diverses, du Grand Paris au corridor urbain ouest-africain, je me passionne pour les transformations sociales et économiques des territoires tendus.

Sarah Boujardine

Citadine qui a grandi à la campagne, je suis depuis toute petite intriguée par la diversité des territoires et leurs contrastes, entre bitume et étendues verdoyantes, grands ensembles et habitat troglodyte, vide(s) et plein(s). Intéressée par les habitants qui peuplent ces espaces, j’ai suivi des études d’urbanisme avec un intérêt tout particulier pour la sociologie urbaine, le droit à la ville et les mobilisations sociales. Aujourd’hui, je travaille dans le domaine de la politique de la ville sur les projets de renouvellement urbain, me permettant de concrétiser mon intérêt pour les questions urbaines et sociales.

Lisa Chiquelin-Brafman

Après un Master en Philosophie et un passage dans l’édition, je prépare l’agrégation et me destine à l’enseignement. Depuis quelques années, j’ai beaucoup d’intérêt pour le métier d’urbaniste et les urbanistes eux-mêmes que j’ai tendance à me représenter, parfois un peu abstraitement, comme des constructeurs de ville. En rejoignant l’équipe de Sur-mesure, j’apprends beaucoup sur l’aménagement, les mutations urbaines et les enjeux sociaux, économiques et politiques que ces renouvellements impliquent. Cette expérience me permet donc de nourrir mon intérêt pour les questions liées à la ville.

Pauline Haslé

Urbaniste récemment diplômée de l’université de Rennes, je m’intéresse à la dimension humaine des territoires, notamment au travers des usages permis par chacun d’entre eux. Une expérience professionnelle au Canada m’a convaincue qu’une autre forme de production de la ville, à l’écoute des usagers et avec des dimensions plus humaines est possible. J’ai alors rejoint un laboratoire d’innovation territoriale qui me permet d’intervenir sur des problématiques variées, mêlant aménagement du territoire et participation des générations futures pour co-construire à une ville tournée vers l’humain.

Soanirina Rasoanaivo

Issue à l’origine d’une formation d’ingénieur en Génie civil à Madagascar, j’ai découvert le métier d’urbaniste lors d’un stage au sein d’une structure de coopération entre la région Île-de-France et la ville d’Antananarivo. J’ai entamé à la fin de ce cursus une formation en urbanisme et aménagement au sein de l’Institut d’Urbanisme de Paris, dans l’objectif de mieux appréhender les dynamiques socio-économiques des territoires ainsi que leurs processus de développement, afin construire des villes humaines et durables. Passionnée par le devenir des villes, les usages et les modes de vie, j’ai rejoint l’équipe de Sur-Mesure en 2019.

Pierre Larrat

Issu d’une bourgade des Deux-Sèvres et diplômé d’un master en communication visuelle à Nantes (ECV), j’aspire à développer une pratique du design au sens large du terme. Sensible aux problématiques sociales et territoriales, s’ouvrir à la recherche en croisant les disciplines devient nécessaire pour répondre aux désirs institutionnels et aux attentes des usagers. Sur-Mesure devient alors pour moi source d’outils, instigateur de réflexion et passeur d’histoires.

Ils sont passés par Sur-Mesure

De gauche à droite et de haut en bas : Maryne Buffat, Grégoire Mage, Gabrielle Antoine

Vous souhaitez nous rejoindre, écrivez-nous !