Saisir l’empreinte de la ville
revue-sur-mesure-la-zone-critique-un-recit-de-lhabitabilite-terrestre_jg_portrait.jpg
Entretien

La zone critique, un récit de l’habitabilité terrestre

En s’appuyant sur le concept de zone critique, l’auteur de La Terre habitable propose de réinscrire notre compréhension des lieux dans le contexte des cycles biologiques, chimiques, géologiques de temporalités variables. Un éclairage scientifique qui offre de nouvelles modalités de récit, de débat et d’action. L'occasion de revenir avec lui sur le deuxième forum de la transition foncière, accueilli au Pavillon de l’Arsenal en décembre 2023. Un témoignage qui s’inscrit dans un cycle interdisciplinaire de publications, « Saisir l’empreinte de la ville », conçu en partenariat avec l’Institut de la transition foncière.
Jérôme Gaillardet
revue-sur-mesure-la-transition-fonciere-de-la-radicalite-au-consensus_cbazile_portrait_edited.jpg
Entretien

La transition foncière, de la radicalité au consensus

À rebours de certains postures dogmatiques, cet entretien offre la vision d'un élu local déterminé, optimiste et en prise avec les enjeux concrets de l'aménagement de son territoire du Forez. L'occasion également de revenir sur le deuxième forum de la transition foncière, accueilli au Pavillon de l’Arsenal en décembre 2023. Un témoignage qui s’inscrit dans un cycle interdisciplinaire de publications, « Saisir l’empreinte de la ville », conçu en partenariat avec l’Institut de la transition foncière autour des enjeux de connaissance, de représentation et de gouvernance des sols.
Christophe Bazile
revue-sur-mesure-une-architecture-de-la-reparation_marion-portrait_edited-2.jpg
Entretien

Une architecture de la réparation

Cet entretien permet de revenir sur le deuxième forum de la transition foncière, accueilli au Pavillon de l’Arsenal en décembre 2023, et d’évoquer, à l’occasion de l’exposition « La grande réparation », un nouveau paradigme pour la jeune génération d’architectes. Cet éclairage s’inscrit dans un cycle interdisciplinaire de publications, « Saisir l’empreinte de la ville », conçu en partenariat avec l’Institut de la transition foncière, autour des enjeux de connaissance, de représentation et de gouvernance des sols.
Marion Waller
revue-sur-mesure-photographies-dun-urbaniste-marcheur_ya_portrait.jpg
Image

Photographies d’un urbaniste-marcheur

Au fil de contributions régulières pour Sur-Mesure et d’une dizaine d’années riches de nombreux travaux, cet entretien suit l’évolution d’une photographie de ville vers une photographie de territoire, où la marche joue un rôle déterminant, tant dans sa posture d’urbaniste que dans son protocole de photographe-auteur. L’occasion également d’annoncer une prochaine exposition : MONUMENTS.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-un-urbanisme-de-synergies_faubourg-paris.jpg
Entretien

Un urbanisme de synergies

Après trois ans d’élaboration et d’arbitrages, la Ville de Paris présente actuellement son Plan local d’urbanisme bioclimatique. Ce nouveau référentiel porte des ambitions qui obligent chaque projet à contribuer plus largement à l’amélioration de la ville face aux crises du climat et du logement. Un urbanisme de synergies comme réponse aux difficultés des projets en contexte métropolitain.
Charles-Antoine Depardon
Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires
revue-sur-mesure-marseille-eclates_portrait_emilie-seto.png
Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires

Marseille / Éclatés

Renouvelant avec force et sensibilité les images de Marseille, de ses paysages emblématiques comme de ses lieux communs, l'illustratrice se confie également sur la genèse de ce coup de crayon qui la caractérise. Un témoignage qui est extrait de l’ouvrage "Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires" que nous publions prochainement et disponible en précommande.
Emilie Seto
revue-sur-mesure-marseille-eclates_portrait_geoffroy-mathieu-2.png
Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires

Marseille / Éclatés

C’est avec le regard d’un photographe arpentant inlassablement la ville et ses confins, que ce témoignage illustre le dialogue entre transformations urbaines et renouvellement des imaginaires marseillais. Il est extrait de l’ouvrage "Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires" que nous publions prochainement et disponible en précommande.
Geoffroy Mathieu
revue-sur-mesure-13e-ciel_marianakostnadini_13eciel-18.jpg
Image

13e Ciel

Prise depuis les toits parisiens, cette série de photographies porte un regard éthéré sur un paysage urbain qui émerge et se transforme. Les sommets du treizième arrondissement apparaissent ici dans tous leurs contrastes et leurs mutations. L’ouvrage issu de ce travail oscille entre vision poétique et témoignage glacial sur ce que la métropole produit sous nos yeux.
Mariana Kostandini
revue-sur-mesure-projets-urbains-participatifs-dans-les-petites-villes_plan-couverture-livre.jpg
Écho

Projets urbains participatifs dans les petites villes

En 2020, l’architecte-urbaniste et chercheuse Ségolène Charles présentait sa thèse sur les projets urbains participatifs locaux. Dans un ouvrage paru en 2023, celle qui anime désormais le Conseil de développement de Nantes Métropole revient sur ses conclusions à destination des élus et des architectes-urbanistes : du besoin de moyens au renouvellement des pratiques, de la réinvention des rapports à l'intercommunalité à la critique d’un Etat centralisateur. 
Ségolène Charles
revue-sur-mesure-le-nouveau-printemps-un-festival-bien-vivant_margot-deoliveira-printemps-2.jpg
Écho

Le Nouveau Printemps, un festival bien vivant

Festival historique de création contemporaine de Toulouse, Le Nouveau Printemps prend un tournant en 2023. Chaque année, un artiste associé est invité à concevoir l’édition dans un quartier de la ville. Une équation à deux paramètres pour une infinité de possibilités. Rencontre avec Anne-Laure Belloc, directrice du festival et la designer matali crasset, l'artiste associée à l’édition 2023.
matali crasset, Anne-Laure Belloc
Battre aux rythmes de la ville
revue-sur-mesure-la-genese-d-une-cadence-infernale_1024px-0_lupa_capitolina_-3.jpg
Battre aux rythmes de la ville

La genèse d'une cadence infernale

Si ville et campagne sont spontanément envisagées comme des dynamiques contraires et que tout oppose, la complexification des rythmes urbains ne laissent pourtant pas indemnes les territoires en périphérie des villes. En étudiant les liens intrinsèques entre ville et agriculture, Aurélien Stavy retrace la genèse du rythme urbain qui impacte ces espaces et leur impose sa frénésie.
Aurélien Stavy
revue-sur-mesure-scenes-dun-espace-public-qui-se-transforme_tvk-couv.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Scènes d’un espace public qui se transforme

À l'opposé des représentations de projets urbains souvent concentrées sur l’avant/après, nos contributeurs imaginent des scénarios dynamiques de transformation de la ville. Pour le guide Places du Grand Paris ils dessinent le récit d’un quartier de gare fictif qui prend en compte toutes les temporalités et les aléas qui nourrissent le projet. Alors il n’est plus une destination mais un voyage…
David Enon (TVK), Soline Nivet, Pierre Alain Trévelo (TVK)
revue-sur-mesure-la-danse-du-travail-et-de-la-ville_berlin_temps_couv.jpg
Battre aux rythmes de la ville

La danse du travail et de la ville

Le travail et la ville ont toujours composé des figures urbaines singulières et révélatrices des enjeux de leurs temps. La pandémie a ainsi mis à nu un fordisme archaïque et balayé ses rythmiques urbaines. Ce crash test a révélé une profonde remise en cause de la structure des temps. Il impose de nouvelles chorégraphies dans les rapports entre travail, temps et territoire.
Bruno Marzloff
revue-sur-mesure-reparer-demanteler-une-autoroute-urbaine-pour-un-territoire-a-forte-valeur-ecologique_0_detail-chantier-auteur-mf.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Réparer : démanteler une autoroute urbaine pour un territoire à forte valeur écologique

On vous invite à découvrir la - très - longue histoire de l'A186, durant laquelle se sont succédées plusieurs décennies de modèles urbains et sociétaux, d'organisations territoriales et d'alternances politiques. Un temps long du projet, révélateur de la complexité de la fabrique urbaine, qui a finalement permis d'aboutir à une proposition plus en phase avec les enjeux d'aujourd'hui et de demain.
Marie Fourtané
revue-sur-mesure-voyage-a-roissy-cdg_image_01_2.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Voyage à Roissy CDG

Principale plateforme de fret aéroportuaire en Europe, le pôle logistique de Roissy est une ville dans la ville. Activité nocturne par excellence, elle draine de nombreux travailleurs mais son intégration urbaine limitée constitue un véritable enjeu. Transports, services et espaces de vie nocturnes sont autant de réponses à explorer pour une meilleure concordance des rythmes au quotidien.
Khader Berrekla
revue-sur-mesure-sophie-ricard-les-temps-de-l-urbanisme-durable_sophie-ricard_couv.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Sophie Ricard, les temps de l'urbanisme durable

Architecte de formation, Sophie Ricard développe la Permanence comme méthode de projet. Une manière de faire, qui permet de lier les différentes temporalités, de renforcer la transversalité entre les métiers, de faire une place à la société civile, et de renforcer l'opérationnalité du projet, en s'appuyant sur l’économie de projet locale, les ressources immatérielles et les savoir-faire locaux.
Sophie Ricard
revue-sur-mesure-gwenaelle-d-aboville-les-temps-de-l-urbanisme-durable_g-daboville_couv.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Gwenaëlle d'Aboville, les temps de l'urbanisme durable

Spécialiste de la concertation en urbanisme, Gwenaëlle d'Aboville interroge les temporalités de l'aménagement sous le prisme de la norme sociale, du « temps acceptable ». Elle travaille à la mise en œuvre d'une concordance des temps, entre l'habitant, le technicien et l'élu. Elle défend aussi l'idée de « l'existant » comme ressource pour construire dès aujourd'hui la ville de demain.
revue-sur-mesure-paul-citron-les-temps-de-l-urbanisme-durable_p-citron_couv.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Paul Citron, les temps de l'urbanisme durable

À travers ses activités, Paul Citron encourage le détournement des temps morts du projet urbain à des fins solidaires et leur transformation en outils d'expérimentation, de planification ou de programmation. Il invite à reconsidérer la binarité des relations entre le temporaire et le pérenne, la gestion et le projet, les habitants et les experts, pour améliorer en profondeur la fabrique urbaine.
Paul Citron
revue-sur-mesure-maxime-zait-les-temps-de-l-urbanisme-durable_couv_max_zait.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Maxime Zaït, les temps de l'urbanisme durable

Engagé depuis 2013 dans les champs de l'urbanisme temporaire et de l'ESS, Maxime Zaït prend le temps de décortiquer ces nouvelles pratiques et leurs enjeux. Il décrit un milieu où les acteurs se structurent et s'outillent en faveur d'une pérennisation du modèle. Il appelle également à la vigilance, pour que les projets transitoires continuent à servir les communs et l'intérêt collectif.
Maxime Zaït
revue-sur-mesure-marcus-zepf-les-temps-de-l-urbanisme-durable_m-zepf_couv2.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Marcus Zepf, les temps de l'urbanisme durable

En interrogeant le concept du temps en urbanisme, Marcus Zepf bouscule la notion même de projet urbain. Partant du principe que le projet parfait n'existe pas, il propose de s'intéresser davantage au processus, à la continuité et à la permanence afin de proposer des aménagements plus inclusifs et adaptables. À l'image de l’autopoïèse, il s'agit d'adapter nos stratégies urbaines face au changement.
Marcus Zepf
revue-sur-mesure-le-temps-en-urbanisme-recits-dexperiences_couv_urba_time.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Le temps en urbanisme ? Récits d’expériences

[Cycle UrbaTime - 1/6] Pourquoi travailler sur les temps en urbanisme ? Dans le cadre des travaux de l'ANR «UrbaTime», Sandra Mallet et Arnaud Mège ont interrogé cinq théoriciens sur les pratiques qui se construisent autour des temporalités. Avant d'entrer dans le vif du sujet, quelques prérequis relatifs au temps et à la fabrique urbaine, mais aussi aux changements de paradigmes à l'œuvre.
Arnaud Mège, Sandra Mallet
revue-sur-mesure-un-coup-dun-soir_sm-6_3.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Un coup d’un soir

Une expérience photographique comme un hommage aux lieux de sociabilité nocturnes. Une balade en plein couvre-feu autour des lieux festifs du nord et de l'est de Paris, pour témoigner et donner à penser l'importance et le rôle des boites, clubs et autres salles de spectacle dans nos fonctionnements urbains et sociaux.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-concevoir-la-ville-au-rythme-des-habitants_adeline_moreau.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Concevoir la ville au rythme des habitants

Confrontée à la dichotomie entre temps du projet urbain et rythme des habitants, l'agence Scopic cherche à mobiliser la concertation et la maîtrise d'usage pour une fabrique urbaine plus vertueuse, mais aussi une meilleure concordance des temps.
SCOPIC
revue-sur-mesure-la-lenteur-de-la-marche_couverture-baptiste-lanaspeze.jpg
Battre aux rythmes de la ville

La lenteur de la marche

Alors que les pratiques urbaines quotidiennes semblent vouées à suivre une inexorable accélération, nombreux sont ceux qui, comme l'agence des Sentiers Métropolitain, ont décidé de prendre un contre-temps radical. En arpentant, à pied, l'immensité de la métropole, ils nous proposent de réinterpréter nos villes au rythme de la marche. Une piétonne passionnée nous invite ici à lui emboîter le pas !
Adèle Dauxais
revue-sur-mesure-milano-2_1-photo-1-pierre-mangematin-juillet-2015.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Milano 2

Il existe près de Milan un quartier étrange, aux allures de cité-jardin. C'est Milano 2, une deuxième Milan, plus lisse, plus nette, imaginée par Silvio Berlusconi dans les années 1960 et qui se caractérise par une certaine atemporalité...
Pierre Mangematin
revue-sur-mesure-pratiques-et-perceptions-quotidiennes-de-la-nature-a-singapour_5-ruelle-joo-chiat.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Pratiques et perceptions quotidiennes de la nature à Singapour

Dans l’une des métropoles les plus végétalisées au monde, de quelles manières les habitants investissent-ils la nature au quotidien ? Sur fond politique, analyse illustrée de Fabien Clavier, Yann Follain et Lou Marzloff.
Fabien Clavier, Yann Follain, Lou Marzloff
revue-sur-mesure-saisir-les-mouvements-du-quotidien-des-personnes-agees-en-pleine-crise-sanitaire_photo-article-carton-plein.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Saisir les mouvements du quotidien des personnes âgées en pleine crise sanitaire

Dans un quotidien chamboulé par le Covid, les micros-liens de solidarité des habitants âgés d’un territoire rural ont été fragilisés. Carton Plein a souhaité saisir ces formes de solidarité informelle et leur recomposition en s’immisçant au plus près des habitants et interroger les formes de participation plus collectives qui pourraient se développer pour renforcer le lien intergénérationnel.
Carton Plein
revue-sur-mesure-vacances-accelerees_couv_sophie2.png
Battre aux rythmes de la ville

Vacances accélérées

Designer graphique et artiste, Sophie Czich s'intéresse à l'influence du néolibéralisme sur les rythmes du quotidien. Elle nous emmène dans un voyage au cœur des « city-trips ». Produits de rythmes effrénés et de modes de vie consommateurs, ces séjours urbains en pleine croissance impactent l’immobilier, les commerces et les vies de quartiers.
Sophie Czich
revue-sur-mesure-developpement-des-plantes-sauvages-en-ville_alix-perrin-couverture.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Développement des plantes sauvages en ville

Alors que les humains ont été contraints de déserter les espaces publics et de quitter la route, la nature a réinvesti la place. On apercevait les plantes indésirables auparavant chassées, cueillies, désherbées ou arrachées, désormais s’engouffrent et réinvestissent les espaces urbains délaissés. C’est la dichotomie entre le rythme lent des végétaux et la frénésie urbaine qu’Alix Perrin documente.
Alix Perrin
revue-sur-mesure-2010-premiere-tentative-durbanisme-tactique-en-ile-de-france-dix-ans-apres_fb-couverture.jpg
Battre aux rythmes de la ville

2010, première tentative d’urbanisme tactique en Île-de-France : dix ans après

À l'heure où les stratégies territoriales sont mieux construites et mises en cohérence, et où les projets urbains s'étendent sur des dizaines d'années, il émerge un besoin d'action plus rapide et concrète pour transformer la ville. Face aux immenses enjeux de l'urbanisme tactique, quelles sont les capacités d'actions des collectivités ? Et quelles sont les conditions d'atterrissage des projets ?
Florence Bousquet
revue-sur-mesure-le-train-train-quotidien_couverture-vf.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Le train-train quotidien

Alors que la ville est au cœur d'un mouvement rapide de modernisation, c'est à la lente découverte de Yangon que nous embarque Romana Nanga. Un voyage à bord de ce train anachronique et populaire - voué à disparaitre sous la pression modernisatrice des trains à grande vitesse - qui est pourtant un formidable moyen de contempler les évolutions et les métamorphoses la mégalopole en devenir.
Romana Nanga
revue-sur-mesure-penser-les-saturations_photo-couverture.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Penser les saturations

Membre du collectif à l’origine de deux ouvrages invitant à la réflexion sur les rythmes et les saturations des villes et de nos quotidiens, Luc Gwiazdzinski encourage au travers de cet entretien, à nous questionner sur les modes de fabrique des villes pour adresser une réponse à la désaturation des territoires et des individus.
Luc Gwiazdzinski
revue-sur-mesure-explorations-sensibles-de-notre-1km_test_couv1.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Explorations sensibles de notre 1km

À la suite du confinement du printemps 2020, SCOPIC s’est interrogée sur l’expérience du kilomètre autour de nos habitats. En marchant dans les ruelles d’à côté, en écoutant leurs bruits, en levant la tête à la recherche de trésors perchés, nos pérégrinations ont pris de nouvelles dimensions. Entre création graphique et invitation à la flânerie, découverte de cinq cartographies sensibles.
SCOPIC
revue-sur-mesure-plaidoyer-pour-une-architecture-memorielle-a-singapour_dscf1569.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Plaidoyer pour une architecture mémorielle à Singapour

Dans le rythme effréné des démolitions-reconstructions de Singapour, des repères symboliques de la ville disparaissent. Parmi ceux-ci, les collectifs résidentiels de l’architecture moderniste, intimement liés à l’histoire du pays né en 1965. Cependant, des alternatives sont possibles : voyage dans la mémoire collective singapourienne à travers une proposition fictive.
Lou Marzloff, Jerome Ng Xin Hao
revue-sur-mesure-terrasses-ephemeres_petit-navire_paysage_copy_parc-architectesv2.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Terrasses éphémères

Loin des considérations économiques et patrimoniales, Parc architectes propose d'analyser le phénomène des terrasses éphémères sous l'angle des rythmes dans l'espace public. À travers trois exemples, minutieusement observés et décortiqués, on comprend comment, au détour d'une crise sanitaire, la terrasse a pu s'inscrire comme un véritable outil d'une politique publique des rythmes et du piéton.
Émeric Lambert, Hélène Garcia, Charlotte Guillochon, Hugo Haenni
revue-sur-mesure-la-ville-image_facades_2_02_zachariegaudrillot-roy_int1600.jpg
Battre aux rythmes de la ville

La ville-image

À travers ces souvenirs fragmentés jaillissent les empreintes d’espaces interstitiels, intermédiaires, temporaires. Derrière ses façades, la ville invisible se donne à voir, et avec elle un monde tout à la fois étrange et familier : elle offre un imaginaire où les temps domestiques se mêlent à nos rues décloisonnées.
Zacharie Gaudrillot-Roy
revue-sur-mesure-decontracter-la-ville_couverture.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Décontracter la ville

Dans un contexte de tensions - sociétales, climatiques, sanitaires - et alors que l’actualité nous impose ses fréquences de couvre-feux, il est nécessaire de retrouver la clé des temps afin de désaturer la ville. Car, bien plus que les reconfigurations spatiales, c’est le temps qui offre la matière nécessaire pour cela. Une rythmologie pour la fabrique urbaine et pour l'émancipation citoyenne.
Luc Gwiazdzinski
revue-sur-mesure-ligne-c-orona_illustration-tophoven_plan-de-travail-1-copie-2.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Ligne C-orona

L’expérience quotidienne du RER, « Les Passagers du Roissy-Express » et le poème allemand « Augen in der Großstadt » ont inspiré ce texte mêlant flux denses et contretemps. Aux heures d’affluence, la ligne C du RER nous donne à voir, à entendre, à sentir comme si l’on avait oublié la cadence et le rythme du monde d’avant. Un voyage le long de seize stations, en temps de Covid-19.
Philippe Tophoven
revue-sur-mesure-amenager-les-espaces-nocturnes-un-enjeu-pour-lurbanisme_0.illustration-principale.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Aménager les espaces nocturnes, un enjeu pour l’urbanisme

La nuit, la familiarité que nous entretenons de jour avec les espaces urbains s'estompe : habillée de sépia, la ville semble toute autre qu'au soleil. Longtemps ignorée des politiques urbaines, la question de la nuit est de plus en plus intégrée dans la fabrique de la ville. Or, les urbanistes sont encore trop peu mobilisés sur le sujet ; pourtant, la vi(ll)e nocturne y gagnerait.
Magali de Raphélis
revue-sur-mesure-la-nuit-rature-dans-la-ville_facades_3_05_zachariegaudrillot-roy_1600.jpg
Battre aux rythmes de la ville

La nuit, rature dans la ville ?

Qu'est-ce qui se joue quand la ville diurne cède sa place à la nuit ? Alors que les night studies nous offrent un regard scientifique éclairant, les bouleversements actuels nous alertent sur la fragilité du domaine de la nuit. Cet article nous invite à reconsidérer la richesse des lieux nocturnes, et à chanter encore : « Quand la ville dort / Je laisse aller le sort / Je n'ai aucun remords » !
Arnaud Idelon
revue-sur-mesure-le-temps-la-4e-dimension-des-villes_portrait_dameron.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Le temps, la 4e dimension des villes

Depuis de nombreuses années déjà, la ville de Rennes agit pour adapter les rythmes de son territoire aux pratiques de ses habitants. Cet entretien avec Catherine Dameron, responsable du Bureau des Temps de Rennes, nous invite à nous questionner sur les pratiques d’aménagement des villes pour y introduire la temporalité comme matière de l’urbain.
Catherine Dameron
revue-sur-mesure-la-revolution-anthropocene-une-invitation-a-refaire-territoire_enrochement_digue.jpg
Battre aux rythmes de la ville

La révolution anthropocène : une invitation à refaire territoire

À l’occasion de la sortie d’un ouvrage mêlant photos de terrain et prospective territoriale, Stéphane Cordobes nous invite à répondre à cette question : comment « faire territoire » dans le monde anthropocène ? En inscrivant ses réflexions dans le temps long ainsi que dans une recherche de terrain, incarnée et sensible, cet article met en lumière les conditions d'habiter notre ère.
Stéphane Cordobes
Reprendre la ville
revue-sur-mesure-la-participation-nest-pas-un-long-fleuve-tranquille_villa-deste_pied-immeuble_2019-2.jpg
Reprendre la ville

La participation n’est pas un long fleuve tranquille

La participation est en vogue mais, faute de marge de manœuvre ou de réelle volonté politique, sa légitimité est souvent remise en cause. Depuis 15 ans, Ville Ouverte promeut un urbanisme délicat et s’emploie à restaurer la confiance dans ces processus. Trois de ses associées nous partagent leurs tâtonnements, les écueils à éviter et les bonnes pratiques... sans recette toute faite !
Ville Ouverte
revue-sur-mesure-avec-ses-habitants-prefigurer-le-futur-du-bas-clichy_exemple1.jpg
Reprendre la ville

Avec ses habitants, préfigurer le futur du Bas-Clichy

Au cœur d’un des grands ensembles les plus dégradés de France, à Clichy-sous-Bois, appelé à connaître d’immenses changements urbains, des expérimentations sur les futurs usages d’un quartier en devenir naissent dans l’espace public. ICI ! questionne les méthodes de l’urbanisme transitoire et de l’appropriation des objets d’architecture temporaire : comment, pour qui et dans quel but ?
ICI !
revue-sur-mesure-passeurs-de-terres-des-fermes-en-commun-des-terres-preservees_titre.jpg
Reprendre la ville

Passeurs de terres : des fermes en commun - des terres préservées

Face à l'accroissement de la spéculation foncière en milieu rural, qui rend difficile l'accès à la terre et le développement d'alternatives agricoles, des organisations citoyennes se mobilisent pour proposer des solutions nouvelles. En Loire Atlantique, la coopérative Passeurs de Terres invente un modèle d'acquisition et de gestion foncière innovante au service d'une agriculture de demain.
Passeurs de Terres
revue-sur-mesure-entre-projet-de-ville-et-projets-de-vies-les-limites-des-outils-institutionnels-de-la-concertation_109258958_2664218330563091_4119300514662315706_o.jpg
Reprendre la ville

Entre projet de ville et projets de vies : les limites des outils institutionnels de la concertation

Ce texte nous invite à questionner les différents intérêts qui se jouent autour de la participation citoyenne, à la fois du point de vue des citoyens et des collectivités. Quelles sont réellement l’efficacité et la légitimité des outils mis en place pour recueillir ces intérêts en vue de les traduire sur les territoires ?
Cédric Gottfried
revue-sur-mesure-prendre-le-temps-de-se-poser-la-question-du-temps_photos-pdb-1.jpg
Reprendre la ville

Prendre le temps de se poser la question du temps

En donnant la parole aux habitants, la concertation permet de faire parler et de mieux comprendre un territoire. Mais c’est aussi une logique de gestion des temporalités entre les différentes parties prenantes du projet urbain. Cet article à quatre mains donne à voir deux exemples de participation citoyenne où l’articulation des temporalités est valorisée afin de raconter le projet urbain.
Alice Pfeiffer, Maurane Hernandez
revue-sur-mesure-du-verbe-a-laction-la-participation-au-dela-de-lechelle-darnstein_couverture2.jpg
Reprendre la ville

Du verbe à l’action, la participation au-delà de l’échelle d’Arnstein ?

À l'heure où la participation prend de plus en plus de place dans les projets urbains et les politiques publiques, comment la rendre efficace et effective ? Quelles sont ses conditions de réussite ? Pas encore de recette miracle, mais des préconisations issues du terrain et de la pratique professionnelle, pour identifier les fragilités et proposer des pistes de solution à ces enjeux complexes.
Annabelle Puget, Justine Pestre, Lena Bouzemberg, Nicolas Le Berre
revue-sur-mesure-pour-l-ouverture-de-la-ville-de-tunis_diapositive1.jpg
Reprendre la ville

Pour l'ouverture de la ville de Tunis

La révolution tunisienne peut-elle inaugurer une nouvelle aire dans la construction de la cité ? C'est cet espoir qu'illustre la notion de « ville ouverte » : un projet social et architectural permettant d'accorder plus d'importance à la qualité des espaces publics. Face à de profondes mutations des modes de vie tunisiens, cet urbanisme doit renouveler les relations entre l'humain et la ville.
Asma Halfaoui
revue-sur-mesure-deambulations-dans-l-entre-deux_couv-pierre-larrat.png
Reprendre la ville

Déambulations dans l'entre-deux

Pierre arpente et observe les espaces du quotidien, ceux de la mobilité dédiés aux véhicules. Standardisés, traversés machinalement, caractérisés par leur fonction circulatoire ou de halte, ils ne sont pas adaptés à la marche et bien qu'empruntés restent invisibles. Pierre en propose un usage à contre courant et décrit avec poésie ses pérégrinations au cœur de ces espaces intermédiaires.
Pierre Larrat
revue-sur-mesure-paris-en-cinq-annees-de-projets-urbains_paris-n-b.jpg
Reprendre la ville

Paris en cinq années de projets urbains

À quelques jours du second tour des élections municipales, nous donnons la parole à Marion Waller, directrice adjointe du cabinet de Jean Louis Missika. L’occasion de revenir sur cinq années de projets urbains sous le mandat d’Anne Hidalgo marqué par la forte visibilité des appels à projets comme Réinventer Paris et par la place donnée aux citoyens dans la fabrique de la ville.
Marion Waller
revue-sur-mesure-denoncer-la-deshumanisation-de-lespace-public_d4e1_brusselsproutmap-2.jpg
Reprendre la ville

Dénoncer la déshumanisation de l’espace public

Si l'écologie et la participation émergent dans la fabrique urbaine, la tendance de l'espace public à devenir marchand et sécuritaire ne faiblit pas. Certains ont décidé de s'emparer du problème : le mouvement Design For Everyone agit à Bruxelles pour des espaces publics accueillants et solidaires. Une façon de reprendre la main sur la fabrication des espaces, dans la lignée des luttes populaires.
ArtiCulE
revue-sur-mesure-reprendre-place_collectif-etc.jpg
Reprendre la ville

Reprendre place

«S'il faut délibérer sur le gouvernement de la cité, chacun se lève pour donner des avis ». C'est ainsi que Socrate soutient dans le Protagoras de Platon que la politique est l'affaire de tous. Dans son ouvrage Reprendre place, le philosophe Mickaël Labbé réaffirme ce lien intime entre ville et démocratie, défendant un usage partagé des espaces urbains, contre la défiance et le repli sur soi.
Mickaël Labbé
revue-sur-mesure-le-participometre_img_3824.jpg
Reprendre la ville

Le Participomètre

Le Participomètre est un outil de mesure des promesses des candidats à l’élection municipale en matière de participation des habitants. Il est né de la rencontre de citoyens grenoblois et d’universitaires à l’automne 2018 et a été mis en œuvre pour la première fois lors des élections municipales de 2020.
L’équipe du Participomètre
revue-sur-mesure-fabrique-urbaine-et-reappropriation-citoyenne-lurbanisme-transitoire-comme-ruse_halle-des-gresillons-un-des-sites-de-la-preuve-par-7.avant-premiere-tdb-sami-benyoucef-ville-de-gennevilliers.jpg
Reprendre la ville

Fabrique urbaine et réappropriation citoyenne : l’urbanisme transitoire comme ruse ?

L'Hôtel Pasteur, Les Grands Voisins, La Belle de Mai... Les initiatives d’urbanisme transitoire ont favorisé l’émergence d’une dynamique collective et citoyenne qui n'aurait pu exister dans le cadre de projets planifiés, plus traditionnels. Ce texte invite, aujourd'hui, à s’appuyer davantage sur ces expériences dans le processus de fabrique urbaine. Pérenniser les leçons du transitoire.
Cécile Diguet
revue-sur-mesure-art-dans-et-avec-lespace-public_jiem-lpa-ddemougeot-13.jpg
Reprendre la ville

Art dans et (avec) l’espace public

Depuis bientôt 10 ans, le festival BIEN URBAIN revient chaque année à Besançon. C’est l’occasion d'échanger avec les membres de l’association, sur la place de ce festival, sur les liens tissés avec les habitants, la démarche, les éventuelles critiques et limites aux interventions artistiques dans l’espace public.
Association Juste ici
revue-sur-mesure-desobeir-et-revegetaliser_img_9356.jpg
Reprendre la ville

Désobéir et revégétaliser

D'ici 150 ans, la planète pourrait se transformer en une grande et unique mégalopole, les plantes disparaître, la chaleur devenir étouffante... Ancrant son récit dans le futur dystopique des années 2170, Fanny Ehl nous propose de découvrir le biodalisme, un mouvement militant de revégétalisation du milieu urbain, à ses tout débuts, à la fin des années 2010.
Fanny Ehl
revue-sur-mesure-fragments-du-vieux-pays-de-goussainville_photo-de-couverture.jpg
Reprendre la ville

Fragments du Vieux Pays de Goussainville

Lauréat du concours d'idées Europan, un collectif d'architectes propose de redynamiser le Vieux Pays de Goussainville. Leur démarche en trois temps a mobilisé l'ensemble des parties prenantes et a permis d'expérimenter des aménagements autour du réemploi, qui s'appuie sur les acteurs économiques, les savoir-faire et les matières premières locales.
Collectif Hyacinthe s'Imagine
revue-sur-mesure-a-goussainville-la-mobilisation-citoyenne-a-lexercice-du-reel_couv_bd2.jpg
Reprendre la ville

À Goussainville, la mobilisation citoyenne à l’exercice du réel

Comme un écho au témoignage de Marie-Hélène Bacqué, c'est l'heure du bilan démocratique à Goussainville. Après des années d'une rénovation urbaine ponctuée d'aléas et de changements de cap, la loi Lamy semble avoir permis localement une prise en main du projet par ses usagers. Une mobilisation citoyenne qui révèle en creux la complexité à faire fonctionner durablement les instances participatives.
Khader Berrekla
revue-sur-mesure-hong-kong-la-bataille-de-chater-road_dsc_3758.jpg
Reprendre la ville

Hong Kong, la bataille de Chater Road

En marge des réappropriations conscientes de l’espace urbain, Hong-Kong est le théâtre d’une autre forme d’appropriation de l’espace : contraintes par leur état d’occuper les rues, les employées de maison hongkongaises reprennent la ville, presque malgré elles. Par cette occupation involontaire, les employées de maisons de Hong-Kong contribuent paradoxalement à la fabrique de l’espace urbain.
Myriam Förstel
revue-sur-mesure-mobilisations-sociales-en-tunisie_marche-du-mouvement-saker-lemsab.jpg
Reprendre la ville

Mobilisations sociales en Tunisie

Après la révolution tunisienne, les luttes sociales se sont intensifiées. Diane Robert raconte comment, à la faveur du changement de régime, les riverains d'installations polluantes se mobilisent dans la région de Gabès. Elle présente la diversité de leurs modes d'action et de leurs revendications mais aussi les difficultés auxquelles ils se heurtent ainsi que les perspectives qui se développent.
Diane Robert
revue-sur-mesure-collecte-urbaine_test_couv.jpg
Reprendre la ville

Collecte urbaine

Jeune artiste, Jules Baudrillart arpente les rues, les lieux, les friches à la recherche de fragments, de ces matières qui fabriquent la ville. Ces collectes sont ensuite transformées, appropriées pour révéler leur passé et proposer un nouveau regard sur les matériaux, les faire devenir œuvres. Une pratique qu'il décline dans plusieurs séries, une manière pour lui de reprendre la ville.
Jules Baudrillart
revue-sur-mesure-participation-et-quartiers-populaires-un-dialogue-a-construire_marie-helene-bacque-nb-min.jpg
Reprendre la ville

Participation et quartiers populaires : un dialogue à construire

En prélude à la loi Lamy (2014) de refonte de la Politique de la Ville, paraissait en 2013 un rapport de Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache : « Pour une réforme radicale de la Politique de la Ville ». Sept ans après, nous avons invité l’une de ses auteurs à livrer son regard sur l’évolution de la participation en France ces dernières années : un bilan à charge et des pistes d'amélioration.
Marie-Hélène Bacqué
revue-sur-mesure-le-droit-peut-il-permettre-au-citoyen-d-etre-acteur-de-la-fabrique-de-la-cite_img_6005.jpg
Reprendre la ville

Le droit peut-il permettre au citoyen d'être acteur de la fabrique de la cité ?

Même s’il est aujourd’hui largement convenu que l’implication citoyenne et la concertation sont des gages de réussite des projets urbains, le cadre juridique relatif à la démocratie participative manque encore de clarté et d’ambition. Au-delà des enquêtes publiques et des outils en vogue, l’amélioration des textes semble être la première étape vers un véritable « droit à la ville ».
Valentine Tessier
revue-sur-mesure-faire-le-trottoir_photo-de-couverture-dakar.jpg
Reprendre la ville

Faire le trottoir

Dans un voyage qui nous conduit sur les trottoirs de Dakar, voyons comment les habitants y réclament et reprennent, de manière temporaire ou plus permanente, ces portions d’espace public à travers diverses formes d’occupation et appropriation. Ces initiatives habitantes permettent à ceux qui vivent la ville de participer à sa fabrique, pour en faire un lieu des possibles. Visite guidée !
Romana Nanga
revue-sur-mesure-l-agriculture-urbaine-les-communs-a-l-age-du-faire_couverture-copie.jpg
Reprendre la ville

L'agriculture urbaine : les communs à l'âge du faire

Les projets d’agriculture urbaine offrent ici une relecture stimulante de la notion de droit à la ville. Héritiers de nombreux mouvements sociaux, ils inscrivent la végétalisation et la préservation de l’environnement au cœur des luttes urbaines. Avec Vergers Urbains, apprenons ainsi à cultiver la ville. Partageons leurs démarches de terrain, seules capables de faire pousser les communs.
Sébastien Goelzer
revue-sur-mesure-douze-mois-au-precheur_couverture_precheur.jpg
Reprendre la ville

Douze mois au Prêcheur

Des architectes nous invitent à suivre ici l’aventure d’un village martiniquais, en première ligne de l’exposition aux risques naturels et aux dérèglements climatiques. Un journal qui s’écrit tout au long d’une année, dans les premiers pas de renouveau du bourg. Une somme d’itinéraires intimes qui construit un projet collectif exemplaire.
Antoine Petitjean
revue-sur-mesure-quand-les-luttes-s-affichent_sm-surmesure-z1.png
Reprendre la ville

Quand les luttes s'affichent

L'expression graphique au sein de l'espace public cherche ici à s'abstraire du cadre mercantile dans lequel elle est bien souvent cloisonnée. Des images qui trouvent leur place dans des lieux culturels, des interstices urbains, et portent un propos esthétique et politique. Des fenêtres sur la ville qui offrent du sens et de la beauté.
Sébastien Marchal
revue-sur-mesure-le-maire-l-architecte-urbaniste-et-le-citoyen_atelierdulieu_couvv2.jpg
Reprendre la ville

Le maire, l'architecte-urbaniste et le citoyen

À la veille des municipales, nombreuses sont les grandes villes à avoir mis la participation au cœur des programmes. Loin des métropoles, les élus de petites villes font face à d'autres enjeux, entre perte de compétences et manque de moyens humains et financiers. Une opportunité pour les professionnels du projet urbain, qui ont toute leur place à jouer pour proposer des méthodes plus collectives !
Ségolène Charles
revue-sur-mesure-les-friches-copies-trop-conformes_couv2.jpg
Reprendre la ville

Les friches, copies trop conformes

Il est peut-être temps d'en finir avec la fascination béate pour l'occupation temporaire des friches urbaines. Ces espaces alternatifs passionnent de nombreux collectifs, élus et promoteurs, mais la pression foncière standardise le modèle et met en péril les lieux les plus expérimentaux. À l’heure des fermetures, certains cherchent des pistes pour durer tout en restant fidèles à leurs valeurs.
Ève Beauvallet
revue-sur-mesure-reguler-les-conflits-entre-residents-et-touristes-nouvel-enjeu-des-villes-intelligentes_couv.jpg
Reprendre la ville

Réguler les conflits entre résidents et touristes : nouvel enjeu des villes intelligentes

Face à la multiplication des mouvements de rejet du tourisme de masse, notre auteur interroge dans les smart cities, la difficulté à réguler cette dynamique et à rendre compatible le développement technologique des villes, l'intensité touristique et le bien vivre ensemble. Il invite les décideurs à mieux maîtriser ces phénomènes pour promouvoir des villes profondément intelligentes.
Cyril Blanchet
revue-sur-mesure-la-ville-comme-jardin_buttes-bd.jpg
Reprendre la ville

La ville comme jardin

Qu'elles soient publiques ou privées, les initiatives se multiplient en faveur de la reconquête des espaces délaissés. Des intentions louables, qui peuvent se heurter à des formes plus anciennes d'appropriation de la ville. À l’heure où beaucoup convoquent la notion de communs, Lisa Bertrand, porteuse de projet "Parisculteurs", partage avec nous ses interrogations quant à la légitimité de chacun.
Lisa Bertrand
revue-sur-mesure-faire-le-mur_bock19.jpg
Reprendre la ville

Faire le mur

Bock nous présente dans son travail un rapport sensible profond entre le corps, l’outil et la matière. Ses lettrages donnent à comprendre une pratique de la ville qui lui permet d’en maîtriser les rythmes, d’en révéler les textures. Le résultat visuel est secondaire. Le temps de l’œuvre lui permet de faire le mur.
Bock
Nouveaux visages de la ville active
revue-sur-mesure-le-travail-comme-objet-choregraphique_ligne-de-crete-1compagnie-maguy-marin.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Le travail comme objet chorégraphique

Pour conclure ce cycle dédié à la ville active, Point Virgule nous invite à découvrir Ligne de Crête, le dernier spectacle de Maguy Marin. Elle offre ici, par la danse, un regard nouveau sur une forme contemporaine du travail : l'open space. Nous avons eu la chance de pouvoir poser quelques questions à la chorégraphe sur sa lecture des lieux et du monde du travail.
Maguy Marin
revue-sur-mesure-activites-productives-en-ville-une-espece-en-voie-de-regulation_couverture.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Activités « productives » en ville : une espèce en voie de régulation ?

Le maintien des activités productives en ville apparaît comme un défi presque insoluble. Alors que les constats sont partagés, le manque de moyens à destination des collectivités est flagrant. Fort d'une comparaison des actions menées pour l'habitat, cet article propose trois degrés de régulation pour les collectivités, à l'aide d'outils d'intervention innovants. Ouvrons la boîte à idées !
Flore Trautmann, Fanny Rahmouni, Le Sens de la Ville
revue-sur-mesure-cultiver-la-ville_3axono.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Cultiver la ville

Comment transformer un territoire exploité en un territoire cultivé et habité ? Lauréat du concours Europan 14 sur le site d'Amiens, le collectif CARLOS propose une méthode reproductible pour faciliter la réappropriation d'une zone d'activité périphérique.
Collectif CARLOS
revue-sur-mesure-resorber-la-vacance-servir-la-creation_2018_lgv_oratoire_ywc.jpg
Nouveaux visages de la ville active

« Résorber la vacance, servir la création »

Animer les sites en dormance, ouvrir l'immobilier d'activité aux porteurs jeunes ou atypiques, interroger la fabrique de la ville... autant de préoccupations qui ont permis la démocratisation de l'occupation temporaire. Nous avons échangé avec Plateau Urbain, acteur incontournable du mouvement, sur le fonctionnement, les ambitions et la structuration de cet urbanisme du transitoire.
Cécile Altaber, Anthony Charoy, Hamelle Hamzaoui, Massimo Hulot
revue-sur-mesure-le-retour-de-l-artisanat-en-ville-tendance-de-fonds-ou-effet-d-illusion_couverture-artisanat.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Le retour de l'artisanat en ville : tendance de fonds ou effet d'illusion ?

Dans le jeu des sept familles des nouveaux actifs urbains, le maker est certainement l'une des figures les plus enthousiasmantes. Touche à tout urbano-compatible, il incarne les idéaux de mixité fonctionnelle et de sociabilité. Au-delà des effets de mode, le collectif Point Virgule interroge les pratiques métiers de ces artisans 2.0, dans un contexte urbain qui n'est pas toujours à leur avantage.
Amandine Toussaint
revue-sur-mesure-les-metropoles-industrielles-a-l-epreuve-du-temps_basf-mannheim.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Les métropoles industrielles à l'épreuve du temps

Quelle place pour l'industrie dans les métropoles contemporaines ? Alors que la plupart des villes ont connu l'effondrement de leur bassin industriel et se développent essentiellement par le biais du secteur tertiaire, quatre métropoles moyennes d'Europe de l'Ouest continuent d'accorder une place importante à l'industrie. Une approche de géographie économique à valeur d'exemple ?
Maryne Buffat, Laurent Chalard
revue-sur-mesure-repenser-la-peripherie-commerciale_gillio-2.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Repenser la périphérie commerciale

Nicolas Gillio, directeur d'études au Cerema, nous présente l’appel à projets « Repenser la périphérie commerciale », porté par le Ministère de la Cohésion des Territoires. Cette démarche innovante, s'appuyant sur les coopérations entre collectivités territoriales, est une illustration pertinente de ces nouvelles modalités de transformation des périphéries commerciales en perte d'attractivité.
Nicolas Gillio
revue-sur-mesure-repenser-lactivite-par-la-zone-dactivite_img_1190.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Repenser l’activité par la zone d’activité

Dans le cadre d'un atelier porté par l'Ecole Urbaine de Lyon, les étudiants du master Ville et Environnements Urbains ont été invités à porter un « Regard impertinent sur les zones économiques ». Deux productions ont retenu notre attention. La seconde invite à décortiquer la notion même d'activité : une analyse du dysfonctionnement de ces zones pour mieux programmer les lieux de nos vies.
Zoé Chateau
revue-sur-mesure-face-a-la-devitalisation-des-centres-reenchanter-la-ville_couv-or.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Face à la dévitalisation des centres, réenchanter la ville

La dévitalisation commerciale des centres-villes occupe aujourd'hui les titres de l'actualité. Cette mise à l'agenda des politiques d'aménagement, peut-être tardive, a notamment eu le mérite de souligner la responsabilité des élus locaux. Cet entretien invite ici à élargir la focale : sortir des centres et dépasser la question commerciale pour se réapproprier le débat sur la qualité de nos villes.
Olivier Razemon
revue-sur-mesure-les-espaces-de-coworking_photo-mutinerie.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Les espaces de coworking

Les espaces de coworking ont fleuri dans nos villes ces dernières années, accompagnant les profondes mutations des formes et des lieux du travail. Le chercheur Alexandre Blein analyse comment les grands groupes de promotion immobilière, à la suite d'acteurs moins institutionnels, ont su - ou tenté - de s'adapter pour se saisir du phénomène et profiter d'un marché en pleine expansion.
Alexandre Blein
revue-sur-mesure-sur-la-route-toute-la-sainte-journee_camions_cite-berliet_ordonneau.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Sur la route toute la sainte journée

Dans le cadre d'un atelier porté par l'Ecole Urbaine de Lyon, les étudiants du master Ville et Environnements Urbains ont été invités à porter un « Regard impertinent sur les zones économiques ». Deux productions ont retenu notre attention. La première nous ouvre la porte des poids-lourds - rouage encore indispensable de notre économie - et enquête sur le quotidien des conducteurs routiers.
Floriane Ordonneau
revue-sur-mesure-positive-loops-renouveler-le-territoire-par-l-economie-circulaire_ean_09_recycl-b.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Positive loops : renouveler le territoire par l'économie circulaire

Une zone d’activité vieillissante à requalifier, et quatre architectes-urbanistes développent une approche originale, défendant une méthode de conception urbaine et architecturale fondée sur les ressources du territoire. Les « positive loops », boucles de valorisation, incrémentent alors le site afin que l’aménagement révèle toute la puissance des potentiels existants.
Florian Camani, Mathilde Luguet, Pierric Amella, Solenne Sari
revue-sur-mesure-derriere-les-murs-des-espaces-du-commun_photo_ywc1.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Derrière les murs des espaces du commun

Les Grands Voisins, le 6b, l’Hôtel Pasteur, Mains d’Œuvre, la Station Gare des Mines, le Wip, etc. : on ne présente plus les lieux de l’urbanisme temporaire ! Cependant, au-delà de la volonté affichée de créer des espaces communs, nous connaissons moins les personnes qui s’y impliquent au jour le jour. Derrière l’effet de mode, parviennent-ils à proposer de nouvelles postures dans la cité ?
Arnaud Idelon
revue-sur-mesure-economie-circulaire-et-urbanisme_syvil-panneau-demarche-sans-legendes.png
Nouveaux visages de la ville active

Économie circulaire et urbanisme

Dans un premier article, les architectes-urbanistes de l’agence SYVIL nous parlaient de leur conception et de la nécessité de s’orienter vers la “ville circulaire”, en opposition à nos villes fossiles contemporaines. Dans cet entretien, ils reviennent en sept points sur la notion et la confronte à la réalité de leur métier et des projets qu’ils développent.
Damien Antoni - SYVIL
revue-sur-mesure-la-ville-circulaire_bandeau-syvil.jpg
Nouveaux visages de la ville active

La ville circulaire

Les villes sont mécaniquement devenues de grandes consommatrices - prédatrices même - de ressources, sans nécessairement rendre à la nature ce qu'elles ont prélevé. Comment concevoir et organiser une ville, un territoire, sur le modèle d'un écosystème « bouclé » ? Passer d'une ville fossile, peu économe, à une ville circulaire et fertile. Les architectes de SYVIL en développent un programme.
Damien Antoni - SYVIL
revue-sur-mesure-entreprises-aller-simple-en-peripherie-des-villes_illu_7.png
Nouveaux visages de la ville active

Entreprises : aller simple en périphérie des villes ?

De l'usine automobile à l'artisan menuisier en passant par de nombreuses autres activités productives, tertiaires ou commerciales, les entreprises fuient depuis plus d'une cinquantaine d'années les tissus urbains de nos villes. Cet exode les a conduites vers des zones qui leurs sont dédiées, constituant un modèle d’aménagement qui montre aujourd’hui ses limites. La Zone d’Activité, une fatalité ?
Synopter
revue-sur-mesure-les-apui-nouvelle-fabrique-de-la-ville-active_1_cercle_imgp1.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Les APUI, nouvelle fabrique de la ville active

Il s’illustre comme l’outil en vogue de l'aménagement : l’APUI, Appel à Projets Urbains Innovants, est censé rebattre les cartes de la production urbaine, du rapport entre promotion immobilière et collectivités. La formule est implacable : bousculer les méthodes de projet afin de renouveler la production bâtie. Cet article dresse une première évaluation des programmes d’activités sous l’ère APUI.
Alexandre Murer
revue-sur-mesure-le-role-des-middlegrounds-dans-la-cite-numerique_couverture.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Le rôle des middlegrounds dans la cité numérique

Le technologisme "smart" est un nouveau mode de gestion des flux de la ville. Il comporte néanmoins un risque politique en dépossédant le citoyen du contrôle de la donnée et de ses algorithmes. Les activités des middlegrounds se chargent alors de diffuser la culture de l'open data urbain vers les institutions pour créer un monde de services. Zooms sur la Péniche, Tubà et la Fabrique des mobilités.
Arthur Sarazin
revue-sur-mesure-la-ville-hyperactive-perspectives-americaines_10.jpg
Nouveaux visages de la ville active

La ville hyperactive, perspectives américaines

À l’aide de ce carnet de voyage, partons explorer les downtowns et business districts des métropoles américaines. Nous découvrons une histoire urbaine et des ambiances qui contrastent avec les situations européennes. L’occasion d’interroger le rôle des espaces publics, l’impact des malls, les leviers pour rendre la ville hyperactive désirable. Une introspection par l’altérité.
Alexandre Murer
revue-sur-mesure-les-souterraines_img-principale-1000px.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Les Souterraines

Designer de profession, Marie Ferragut a imaginé une utopie concrète au service de la production et de la distribution alimentaire, avec l'ambition de réconcilier l'urbain et le rural. Elle revient sur sa démarche et raconte les rencontres qui ont aiguillé son projet. Une proposition originale où l'ensemble des acteurs se rencontrent là où poussent les choses : sous la terre.
Marie Ferragut
revue-sur-mesure-economie-productive-en-ville_couv.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Économie productive en ville

L'agence Madrilène Paisaje Transversal revient sur le phénomène de dévitalisation commerciale qui touche de plus en plus de territoires et nous présente plusieurs études de cas issues de leurs travaux. Des propositions comme des esquisses de solution qui permettent d'amorcer une réflexion plus globale sur ce qui compose la qualité de nos espaces de vie et l'urbanité de nos villes.
Paisaje Transversal
revue-sur-mesure-economia-productiva-en-la-ciudad_couv.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Economía productiva en la ciudad

La agencia Madrileña Paisaje Transversal vuelve sobre el fenómeno de la desvitalización comercial que atraviesa cada vez más distritos y nos presenta varios estudios de caso resultantes de su trabajo. Propuestas y bosquejos de soluciones que nos permiten iniciar una reflexión más global sobre lo que constituye la calidad de nuestros espacios de vida y la urbanidad de nuestras ciudades.
Paisaje Transversal
revue-sur-mesure-elements-solitaires_elements-solitaires-1p.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Eléments Solitaires

Nouvelle incursion dans les zones d’activités à travers la mise en scène épurée et silencieuse de sept bâtiments d’activités « types », à l’architecture néanmoins singulière. Le photographe Ludovic Rossi-Latapie nous révèle ainsi, par un cadrage minimaliste et objectif, la substance de l’esthétique fonctionnaliste.
Ludovic Rossi-Latapie
revue-sur-mesure-centres-villes-de-demain-quelles-strategies-pour-le-commerce-et-l-activite_ok-lons-le-saunier-place-de-la-liberte.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Centres-villes de demain : quelles stratégies pour le commerce et l'activité ?

Décroissance, dévitalisation, déclin… les mots employés sont nombreux pour caractériser la perte d’attractivité des centres historiques des villes françaises, particulièrement médiatisée. Avec l’expérience des travaux menés jusqu'à présent, Ulrich Soudek, directeur des études d'Intencité, atelier d’urbanisme commercial, ébauche un plan d’action pour redynamiser nos centres-villes.
Ulrich Soudek
revue-sur-mesure-dans-le-repos-paradoxal-des-zones-d-activite_4-1pg.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Dans le repos paradoxal des zones d'activité

Aux frontières de nos agglomérations ou au cœur de certaines autres, les zones d'activités sont aussi des supports esthétiques performants, pourtant presque invisibles à l'œil nu. A travers l'exemple de la ZA des Vignes à Bobigny (93), Yann Aubry nous révèle le potentiel graphique des couleurs et des géométries de sites diversement délaissés, matériau inhabituel qui s'affiche au passant attentif.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-les-alpes-un-portrait-productif_0_big.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Les Alpes : un portrait productif

À bord de son avion, Roberto Sega nous emmène observer les Alpes. Il partage avec nous ce constat frappant : la façon dont l'activité économique et notamment industrielle, a changé leur visage. Dans les photographies et le récit de l'auteur, c'est depuis le ciel que la région révèle sa nature, profondément productive, et son paysage, colonisé.
Roberto Sega
revue-sur-mesure-le-alpi-portrait-produttivo_0_big.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Le Alpi : portrait produttivo

Roberto Sega
revue-sur-mesure-las-playas-de-las-americas_manon.levet.01.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Las playas de las Americas

La cité balnéaire de Tenerife dans l'archipel des îles Canaries est un exemple paroxystique de développement du tourisme de masse. Le décor peuplé des plages, des rues et des immeubles se prête alors pour la photographe Manon Levet à un relevé des édifices, des artifices et des indices urbains et typographiques de l'économie touristique, dans sa capacité à travestir et uniformiser le réel.
Manon Levet
revue-sur-mesure-l-ancrage-local-une-ressource-pour-les-commerces-dans-les-quartiers_couv.jpg
Nouveaux visages de la ville active

L'ancrage local, une ressource pour les commerces dans les quartiers ?

Comment les commerçants d'un quartier populaire développent-ils des relations spécifiques avec les résidents de leur territoire de chalandise ? A l'aube du deuxième grand programme national de rénovation des quartiers défavorisés, découvrons ensemble à travers le portrait de trois entrepreneurs la manière dont les commerçants s'approprient ce contexte pour faire prospérer leur activité.
Clara Hercule
revue-sur-mesure-ningxia_mailhol-luca-01.jpg
Nouveaux visages de la ville active

宁夏 Ningxia

Ningxia, petite région de la République Populaire de Chine, se transforme depuis une trentaine d'années en une vitrine de ses nouvelles ambitions viticoles. Exemple méconnu du libéralisme chinois, cette évolution territoriale spectaculaire nous est exposée ici par le photographe Luca Mailhol, à travers une série où se révèle une relation complexe entre la terre, le vin et les hommes du Ningxia.
Luca Mailhol
revue-sur-mesure-les-is-hani-deminonu-a-istanbul_han-ic-zemin.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Les iş hanı d’Eminönü à Istanbul

Istanbul, mégalopole bouillonnante tournée vers la modernité est aussi marquée par une histoire prestigieuse. C’est à travers leurs déambulations dans les rues d’Eminönü que Gabriel et Oguzcan nous proposent de découvrir les iş hanı, témoignages d’une époque où la route de la Soie traversait la ville, reflet de pratiques commerciales résolument modernes. Une expérience sensorielle à part entière.
Gabriel Doyle, Oguzcan Özyürt
revue-sur-mesure-la-fourmiliere_couverture_heno.jpg
Nouveaux visages de la ville active

La fourmilière

La fourmilière est l'originale réponse du Studio Héno au concours Europan 14, dont le thème central et les sites retenus lors de cette édition questionnaient la ville productive. Rencontre avec le jeune duo d'architectes et présentation de leur réponse : mobiliser les figures d'une ville effervescente afin de rompre avec la monotonie fonctionnelle des boîtes à chaussures commerciales.
Studio Héno
revue-sur-mesure-la-societe-hyper-industrielle_container.jpg
Nouveaux visages de la ville active

La société hyper-industrielle

Nous nous sommes plongés dans cet ouvrage, au titre contre-intuitif, qui nous éclaire et nous alerte sur les évolutions contemporaines du capitalisme. Les effets du numériques, que nous avions pu aborder lors de notre premier cycle de publication, sont étudiés dans leurs conséquences économiques et sociétales. Une lecture que nous vous invitons à poursuivre !
Pierre Veltz
revue-sur-mesure-la-societe-hyper-industrielle_urban-building.jpg
Nouveaux visages de la ville active

La société hyper-industrielle

Grand Prix de l'urbanisme 2017, ingénieur, sociologue et économiste reconnu, Pierre Veltz nous fait l'honneur de répondre à quelques questions en lien avec son dernier ouvrage « La société hyper-industrielle, le nouveau capitalisme productif ». Des thèmes au cœur de notre nouveau cycle. Passionnant pour la compréhension des enjeux territoriaux de l'économie et des mutations de notre société.
Pierre Veltz
revue-sur-mesure-il-regno_chiara-dazi-01.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Il Regno

Le <em>villaggio artigiano</em> de Modena Ouest est un lieu emblématique de l'architecture du travail italien : premier conglomérat de son genre qui unit lieux de production et logements des artisans, il a eu son origine d'une idée prémonitoire qui, après la crise de l'après-guerre, a contribué au développement de la région spécialement dans la filière des moteurs.
Chiara Dazi
revue-sur-mesure-regards-sur-les-zones-d-activites-economiques_frankewitz-alex01.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Regards sur les zones d'activités économiques

Seconds focus sur la ville active. Voici les mentions spéciales et prix de Cerisy du concours photo de Point Virgule sur les zones d’activités économiques. Ces séries nous entraînent de manière atypique dans trois univers de l’activité industrielle : ports, entrepôts, loisirs, qu’elles nous invitent à percer, et à percevoir au-delà d'une seule approche fonctionnelle des lieux.
Alexandra Frankewitz, Corinne Deniel, Benjamin Le Brun
revue-sur-mesure-regards-sur-les-zones-d-activites-economiques_lours-xavier-rodeo_01.jpg
Nouveaux visages de la ville active

Regards sur les zones d'activités économiques

Ouverture en images sur la ville active. Nous entamons ce cycle en présentant les séries lauréates du concours photo organisé par notre partenaire, Point Virgule, sur les zones d’activités économiques. Dans des contextes différents, elles mettent en lumière trois regards à l'affût des envers, des vestiges, et de la vie informelle de ces lieux aux multiples facettes.
Xavier Lours, Guillaume Deloire, Jieutsa Nkuidje Leandry Junior
Habiter, des désirs au projet
revue-sur-mesure-habiter-en-appartement-dans-les-campagnes-urbaines-franciliennes_plailly-opac.jpg
Habiter, des désirs au projet

Habiter en appartement dans les campagnes urbaines franciliennes

Loin des "Réinventer", le pavillon avec jardin reste un idéal pour de nombreux ménages. Notre auteure enquête sur la vie de ces foyers périurbains et formule quelques préconisations à l'attention des élus des communes périurbaines, pour mieux conjuguer accueil des nouveaux ménages, injonctions réglementaires et préservation du cadre de vie cher aux "anciens" habitants.
Claire Fonticelli
revue-sur-mesure-aujourdhui-la-vie-est-comme-cela_dessin_a.png
Habiter, des désirs au projet

Aujourd’hui, la vie est comme cela

Et si on habitait comme certains se déplacent ? Non plus avec son véhicule personnel (son logement) mais avec un mode de transport différent à chaque étape du parcours. Suite à une étude sur les opérateurs de services urbains de la ville de demain, nos auteurs proposent une vision étonnante de l’habiter. Une offre séduisante ? Un profond bouleversement de la production immobilière !
Isabelle Baraud-Serfaty, Nicolas Rio, Clément Fourchy
revue-sur-mesure-l-habiter-un-impense-de-la-politique-de-la-ville_p2250293.jpg
Habiter, des désirs au projet

L'Habiter, un impensé de la politique de la ville

Après plus de 30 ans de recherches dans les quartiers de la politique de la ville, les auteurs livrent dans leur dernier ouvrage une approche sensible qui replace l’habitant au cœur des problématiques. Une analyse réconciliant le social et l’urbain esquisse des solutions concrètes et opérationnelles en réponse aux situations rencontrées par les professionnels de la ville.
Barbara Allen, Michel Bonetti
revue-sur-mesure-workshop-donnees-situees-et-cartographie-sensible_photo-couv-ws.jpg
Habiter, des désirs au projet

Workshop « Données situées et Cartographie sensible »

Mêler données sensibles, géographiques et statistiques pour en tirer des cartographies urbaines originales. Entre urbanisme et design, tel était le défi du workshop organisé par Stereolux avec Sur-Mesure, les designers Louis Eveillard et Quentin Lefevre sur l'Île de Nantes au cours de notre cycle 3. Nous en publions ici une synthèse accompagnée du livret complet de la démarche avec ses résultats.
Quentin Lefevre, Louis Eveillard, Sur-Mesure
revue-sur-mesure-projets-urbains-innovants-un-nouvel-habiter_figure3_17co.png
Habiter, des désirs au projet

Projets urbains innovants, un nouvel habiter ?

Nudge, co-living… le logement qu’on nous promet demain, s’invente aujourd’hui, à l’occasion d’appels à projets dits innovants. En multipliant les trouvailles, ces nouveaux barnums de la promotion immobilière parviennent à susciter une certaine curiosité. Derrière l’emballage, que produit encore l’innovation dans le logement ? L’habitat désiré ou le désir d’un nouveau produit résidentiel ?
Alexandre Murer
revue-sur-mesure-fabriquer-des-paysages-habites_couv-poetpo.jpg
Habiter, des désirs au projet

Fabriquer des paysages habités

Des architectures à vivre plutôt que des objets architecturaux à expérimenter. Tel est le parti pris de l'Atelier Po &amp; Po. Une démarche de projet empirique, attentive à la qualité et à la singularité des terroirs français, et qui puise dans le modèle des cités-jardins les ressources d'un urbanisme du « paysage habité » et du confort d'usages, dans un dialogue critique avec la modernité.
Atelier Po & Po
revue-sur-mesure-rever-realite-apercu-de-l-eco-habiter_schuiten_habitat.jpg
Habiter, des désirs au projet

Rêver réalité : aperçu de l'éco-habiter

Parmi les tendances en matière d'habitat, l'écologie occupe aujourd'hui une place de choix. Bien au delà des labels et des règlementations thermiques, ce penchant pas si nouveau pour un habitat respectueux de l'environnement prend ses racines dans l'essence même de l'habiter, au croisement des principes d'auto-construction et d'auto-gestion. Des leçons à tirer pour construire l'habitat de demain ?
Diane Devau
revue-sur-mesure-l-habitat-libre-pour-une-conception-plus-modulable-de-nos-modes-de-vie_illu_surmesure.jpg
Habiter, des désirs au projet

L'habitat « libre » : pour une conception plus modulable de nos modes de vie

Jeune designer passionnée d'architecture et de ville, notre auteure dessine dans cet article ses espoirs pour l'habitat de demain. Un habitat plus libre, agile et adaptable, à l'image des mutations sociétales actuelles, elles-mêmes inscrites dans un contexte de bouleversements technologiques mais aussi animées par de nouvelles aspirations communes de solidarité et de partage.
Morgane Nivière
revue-sur-mesure-dunkerque-ou-construire-et-pour-qui_plages2_gf.jpg
Habiter, des désirs au projet

Dunkerque, où construire et pour qui ?

Après la fermeture des chantiers navals de Dunkerque, la ville entre dans une période de déclin qui se poursuit encore aujourd'hui. Depuis, les municipalités se succèdent et hésitent : comment Dunkerque peut-elle redevenir attractive ? Où construire du logement, et pour qui ? Etat des lieux de 30 années de politiques de l'habitat pour affronter la décroissance urbaine.
Julie Chouraqui
revue-sur-mesure-ville-representee-ville-appropriee-le-design-graphique-au-service-de-lhabiter_photo-principale.jpg
Habiter, des désirs au projet

Ville représentée, ville appropriée : le design graphique au service de l’habiter

Imaginant des outils graphiques accessibles et manipulables, l’atelier Terrains Vagues fait appel à la créativité du public pour lui permettre de révéler, d’imaginer, de s’approprier et parfois d’influencer les territoires habités. Études de cas et démonstration en images…
Terrains Vagues
revue-sur-mesure-villes-en-decroissance-vers-lebauche-de-solutions-adaptees_p3250096.jpg
Habiter, des désirs au projet

Villes en décroissance : vers l’ébauche de solutions adaptées ?

Comment traiter la décroissance urbaine ? Peu d’outils sont à disposition des villes, qui doivent aujourd’hui innover pour faire face à un phénomène d’une ampleur nouvelle. Retour sur l’émergence d’un sujet à part entière et sur un cheminement intellectuel en cours.
Sylvie Fol
revue-sur-mesure-villes-en-decroissance-comprendre-les-symptomes-anticiper-les-risques_villes-en-decroissance.jpg
Habiter, des désirs au projet

Villes en décroissance : comprendre les symptômes, anticiper les risques

Frappées par la désindustrialisation, l'isolement ou le vieillissement de la population, les villes en décroissance démographique sont diverses et nombreuses dans le paysage mondial des villes fragilisées. En France, elles souffrent souvent d'un manque d'anticipation des pouvoirs publics et d'erreurs d'aiguillage de leurs politiques d'habitat voire d'un certain abandon. Diagnostic avant opération.
Sylvie Fol
revue-sur-mesure-la-metropolisation-un-modele-integrateur_carte-cg3.jpg
Habiter, des désirs au projet

La métropolisation, un modèle intégrateur ?

A l'heure de la montée en puissance des métropoles dans l'aménagement du territoire, Christophe Guilluy pointe l'apparition des zones de la "France périphérique", en observant le profil de leurs habitants et leurs niveaux de fragilités sociales. Le parti pris de l'analyse est posé : celui des nouvelles fractures territoriales. Le débat public ouvert : celui de l'avenir de la cohésion sociale.
Christophe Guilluy
revue-sur-mesure-habiter-et-raconter-l-est-parisien_p5090007.jpg
Habiter, des désirs au projet

Habiter et raconter l'Est Parisien

Sous la bienveillance d'Armel Veilhan, un groupe d’habitants se réunit autour d’une activité : l’écriture. Auteurs et témoins des mutations et des formes de sociabilités d’un territoire, celui de l’Est Parisien, ces quelques récits nous transportent dans le temps et dans l’histoire des lieux, pour nous livrer une approche sensible et intime de l’habiter. À lire et à écouter.
Armel Veilhan, Khadidja Besseghir, Marina Seder Colomina, Sonia Hasni
revue-sur-mesure-renee-gailhoustet-et-jean-renaudie_19bis.jpg
Habiter, des désirs au projet

Renée Gailhoustet et Jean Renaudie

La construction de logements, tout particulièrement d'habitat social, a été l'occasion pour certains architectes d'inventer puis de mettre en œuvre des projets emblématiques, prototypes d'utopies urbaines et sociales. Cette série illustre l'évolution et l'appropriation contemporaine de cette architecture brutaliste : les théories de l’habiter au défi des usages.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-le-choix-de-la-derniere-couronne-francilienne-ressorts-individuels-et-enjeux-collectifs_photocouv-cg-surmesure.jpg
Habiter, des désirs au projet

Le choix de la dernière couronne francilienne : ressorts individuels et enjeux collectifs

Pourquoi choisir d'habiter la frange de la région parisienne ? Pour le prix, le confort ou le cadre de vie ? Une tendance qui interroge les parcours résidentiels mais aussi la dynamique démographique qu'elle engendre. Si ce phénomène pose la question du respect des équilibres au sein du grand territoire, ce sont aussi et surtout ses manifestations dans chaque localité qui sont en jeu.
Cédric Gottfried
revue-sur-mesure-tiny-house-un-petit-toit-pour-l-homme-un-grand-pas-vers-la-simplicite_tiny_exterieur2.jpg
Habiter, des désirs au projet

Tiny house : un petit toit pour l'homme, un grand pas vers la simplicité

Quand un jeune marin prend l'initiative de construire son propre logement... Découverte sensible avec Luc Airiau de l'univers des Tiny houses, ces maisons sur roues compactes, adaptables et respectueuses de l'environnement.
Luc Airiau
revue-sur-mesure-palma-palmilla-appropriation-et-identite_00_photo-couverture.jpg
Habiter, des désirs au projet

Palma-Palmilla : appropriation et identité

Par petites touches, la ville s'anime. Avec l'accueil de ses nouveaux habitants, le quartier y gagne une identité : des usages spontanés, l'appropriation de l'espace public, des pratiques informelles... il devient un lieu de l'habiter. Plongée dans l'univers coloré de Palma-Palmilla !
Ana Vida
revue-sur-mesure-dessins-habites_5.jpg
Habiter, des désirs au projet

Dessins habités

À l’inverse des illustrations « réalistes » des projets architecturaux, ce travail valorise les indéterminations, les incertitudes. Les partis pris graphiques tentent de révéler les lacunes de cette utopie moderne comme autant d’imaginaires pour habiter les lieux. La ville sous un autre angle.
Bertrand Robuchon
revue-sur-mesure-dos-a-dos_ali_detroit_1.jpg
Habiter, des désirs au projet

Dos à Dos

Commande classique, environnement banal, logement social : des critères parfois synonymes d'un projet de faible qualité. Les architectes de l'agence Detroit déconstruisent les clichés autour de l'habitat à loyer modéré. Ils nous présentent ici leur parti-pris et la générosité de leur projet qui fait la part belle à la qualité de vie des habitants.
Detroit architectes
revue-sur-mesure-paysages-domestiques_hsoichet_paysagesdomestiques.jpg
Habiter, des désirs au projet

Paysages domestiques

Dans notre quête des « désirs d'habiter », cette série nous aide à franchir un seuil. Les photos, ainsi que les retranscriptions d'entretiens qui les accompagnent, racontent tout autant la singularité et l'intimité d'un chez soi que les grandes trajectoires de nos parcours résidentiels. Entre anecdotes et destins croisés, ces habitants nous ouvrent leurs portes !
Hortense Soichet
revue-sur-mesure-politiques-dhabitats-quels-nouveaux-modeles-pour-quels-territoires_pa070157.jpg
Habiter, des désirs au projet

Politiques d’habitats : quels nouveaux modèles, pour quels territoires ?

Dans ce second volet, Anne-Katrin Le Doeuff revient sur la capacité d’innovation et d’expérimentation des territoires en matière de politiques de logement. Habitat participatif, organisme foncier solidaire… Tour d’horizon et mise en perspective des modèles émergents face à de nouvelles trajectoires résidentielles individuelles et collectives, et des territoires sous ou hors “tensions”.
Anne-Katrin Le Doeuff
revue-sur-mesure-politiques-de-l-habitat-ou-en-est-on_dsc_0477.jpg
Habiter, des désirs au projet

Politiques de l'habitat : où en est-on ?

De la loi Solidarité et Renouvellement Urbain à la loi Egalité et Citoyenneté, les politiques de l’habitat ont subi de profondes réformes. Quels en sont les effets concluants sur la mixité sociale, le devenir des villes et des métropoles ? Retour sur plus de quinze ans de réformes du logement et de l’urbanisme, avec Anne-Katrin Le Doeuff, directrice générale déléguée de l’agence Espacité.
Anne-Katrin Le Doeuff
revue-sur-mesure-heterotopies-architectures-habitees_maison-galerie-2.jpg
Habiter, des désirs au projet

Hétérotopies : architectures habitées

L’exposition Hétérotopies : architectures habitées a été présentée du 2 décembre 2017 au 20 janvier 2018 à la galerie Christian Berst. Pour l’occasion, nous avons rencontré le galeriste ainsi que la commissaire d’exposition, la designer matali crasset, afin de discuter plus en détail des œuvres présentées et d’aborder la question de l’habiter sous un angle inédit.
matali crasset, Christian Berst
revue-sur-mesure-dispositifs_sandrine_marc_dispositifs_01.jpg
Habiter, des désirs au projet

Dispositifs

Cette série photographique déniche et révèle un mobilier urbain « *empêcheur* ». Traduction spatiale de politiques sécuritaires, ces dispositifs confrontent les usages et les besoins des individus, mettent en exergue les inégalités et interrogent finalement le droit à la ville. Peut-on faire de l'espace public un « chez-soi » ?
Sandrine Marc
revue-sur-mesure-habiter-les-metropoles-francaises-portraits-de-famille_ign_carte.jpg
Habiter, des désirs au projet

Habiter les métropoles françaises : portraits de famille

Plus de 22,1 millions d'habitants. C'est le nombre de personnes qui vivent dans les huit plus grandes métropoles françaises. Mais la coopération politique métropolitaine, pensée et organique, ne fait que commencer... Le Grand Paris lui-même, n'est encore qu'une jeune pousse. L'occasion de dresser le portrait, social et spatial de ces huit grandes agglomérations, et d'en mesurer les enjeux.
Maryne Buffat, Laurent Chalard
revue-sur-mesure-de-la-politique-du-logement-aux-politiques-de-l-habitat_grans-paris2.jpg
Habiter, des désirs au projet

De la politique du logement aux politiques de l'habitat

Grand Paris, densification, contrôle des loyers, baisse des APL, réforme du secteur du logement social : Jean-Claude Driant revient pour Sur-Mesure sur les sujets qui ont fait l'actualité du logement ces derniers mois. Faut-il y voir des actions isolées ou une politique globale et cohérente de l'habitat ?
Jean-Claude Driant
revue-sur-mesure-habiter-ici-ou-la-oui-mais-a-quel-prix_bandeau_jcdriant.jpg
Habiter, des désirs au projet

Habiter ici ou là... oui, mais à quel prix

Posons le décor et intéressons-nous au marché du logement. Véritable reflet des dynamiques de nos villes, il est aussi marqué par diverses tendances et inégalités multiples. Entre les nouvelles formes de crises du logement et les enjeux de gouvernance, quelles équations sont aujourd'hui possibles entre mixité sociale et attractivité... et à quel prix ? Entretien avec un spécialiste de la question.
Jean-Claude Driant
Natures urbaines et citoyennetés
revue-sur-mesure-l-art-du-scenario-environnemental-une-conception-ecologique-et-sociale-de-l-architecture_160518_argentat_maquette_2.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

L'art du scénario environnemental : une conception écologique et sociale de l'architecture

Pour contre-carrer le greenwashing et court-circuiter une approche de l'écologie trop dopée à la technologie, les architectes ingénieurs d'ABF-LAB se tournent vers le low-tech : croiser finement l’ingénierie environnementale et les scénarios d'usages pour plus de sobriété et de valeur sociale dans les projets en réponse aux défis environnementaux et à la recherche du « bien-vivre ». Un crédo.
ABF-LAB / E. Feher, P. Azzopardi
revue-sur-mesure-agriculture-urbaine-et-economie-sociale-et-solidaire-quels-modeles-de-developpement-pour-quelles-alternatives_agri-urb-nantes.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Agriculture urbaine et économie sociale et solidaire : quels modèles de développement pour quelles alternatives ?

Entretien avec Bruno Vitasse, co-fondateur de Zone-AH!, association d'agriculture urbaine et collaborative. Métabolisme urbain, développement organique, résilience, Tiers Lieux libres et Opensource, économie circulaire, autant d'outils et de principes qui guident l'activité de ces nouveaux réseaux d'acteurs de l'économie sociale et solidaire, en marge du Startup System. Pour quel avenir ?
Bruno Vitasse
revue-sur-mesure-l-eau-des-canaux_lbue-sur_mesure-illu-texte-2.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

L'eau des canaux...

Avec cette illustration poétique, le Laboratoire des Baignades Urbaines Expérimentales invite à repenser le rapport entre l'eau et la ville. Un combat nécessaire que le collectif mène depuis plusieurs années - en maillot, sur des bouées colorées - pour résister à la canicule, pour réintroduire de la liberté dans l’espace public, pour se réapproprier nos fleuves et bien souvent, juste pour kiffer !
LBUE
revue-sur-mesure-gemeinschaftsgarten-un-savoir-faire-berlinois_zku02.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Gemeinschaftsgarten : un savoir-faire berlinois

C'est un voyage à travers cinq jardins urbains berlinois que Xavier Antoinet nous propose : HimmelBeelt, ZK/U, ACUD, Prinzessinnengarten, Tempelhofer Feld. On compte aujourd'hui une centaine de jardins communautaires, spontanés, éphémères dans la ville, dont certains sont voués à disparaître. Que révèlent-ils de l'urbanisation berlinoise, quelles traces laisseront-ils ?
Xavier Antoinet
revue-sur-mesure-du-developpement-durable-a-la-trame-verte-et-bleue-une-genese-de-l-ecosysteme-urbain_visite-paturage-et-patrimoine-charline-feral-11.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Du développement durable à la trame verte et bleue : une genèse de l'écosystème urbain

Plongée dans les origines du développement durable et de la notion d'écosystèmes urbains : notre auteur nous entraîne dans sa recherche des causes de l'émergence de la biodiversité comme un thème décisif pour nos sociétés. Alors, du constat par l'ONU de l'existence d'inégalités environnementales au développement de la trame verte et bleue en France, n'y aurait-il qu'un pas ?
Margot Sahaghian
revue-sur-mesure-de-lieusaint-a-savigny-le-temple_1-un-ilot-de-consommaton-au-milieu-des-champs.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

De Lieusaint à Savigny-le-Temple

Une série de photographies mettant en perspective la fonction nourricière des territoires : la cueillette contre le centre commercial. Mais au-delà des ruptures d'échelles et des contrastes qu'offre cette lisière urbaine, nous découvrons des continuités, des dynamiques communes voire même un certain dialogue.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-on-the-ro-c-ad-e-voyage-initiatique-sur-le-peripherique-nantais_sam_7205.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

On the Ro(c)ad(e) : voyage initiatique sur le périphérique Nantais

Redécouvrir Nantes en arpentant sa lisière, tel est le projet des Périféériques. C'est à vélo que le collectif parcourt la rocade, sillonne les abords de la ville et nous livre ses découvertes. Le paysage urbain est décortiqué, approprié, raconté, interrogé : parler de frontière entre ville et nature a-t-il toujours un sens ?
Thibault Berlingen
revue-sur-mesure-la-promenade-du-milieu_g.mathieu-promenadedumilieu-01.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

La promenade du milieu

Une promenade marseillaise comme une succession de franges et d’interstices. Au cours de cet itinéraire, l’objectif saisit des paysages en tension et des moments de rencontre. Dans les pas de deux artistes du collectif SAFI, nous découvrons peut-être ici le juste milieu d’une urbanité sensible.
Geoffroy Mathieu
revue-sur-mesure-nature-a-lisbonne_3.4.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Nature à Lisbonne

À travers cette déambulation en cinq actes, notre photographe nous présente la diversité végétale offerte par la capitale portugaise. Parfois maîtrisée, parfois spontanée, discrète ou monumentale, la nature vient ensauvager chaque recoin de la ville.
Gabrielle Antoine
revue-sur-mesure-pas-a-pas-arcueil-invente-la-ville-comestible-avec-ses-habitants_jardin_cauchy_couverture.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Pas-à-pas, Arcueil invente la ville comestible avec ses habitants

Plongée dans la construction ambitieuse d'un programme politique et citoyen inspiré par les thèmes de la transition : la ville comestible. Dans les rues de sa ville, Simon Burkovic, élu et militant, nous présente cette démarche qu'il porte depuis 2014 à Arcueil. Il revient pour nous sur le formidable engouement des associations et des habitants. Une réussite à valeur d'exemple ?
Simon Burkovic
revue-sur-mesure-cultiver-en-ville-action-cle-de-la-transition-ecologique-et-agricole-regionale_st-denis-stains-alagneau.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Cultiver en ville, action-clé de la transition écologique et agricole régionale

Dans ce plaidoyer pour une meilleure prise en compte de la question agricole dans l’aménagement, notre auteur illustre l’intérêt de mener une profonde réflexion sur les politiques alimentaires territoriales. L’urbanisme, l’environnement, le paysage, etc. sont autant de thématiques abordées lorsqu’on ambitionne une transition vers modèle de développement tenant compte de la question nourricière.
Antoine Lagneau
revue-sur-mesure-sous-les-paves-le-jardin_gabrielle-antoine.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Sous les pavés, le jardin

Loin de se cantonner à un espace intime anodin, un bout de verdure d'arrière cour, le jardin se dévoile ici dans ses dimensions sociales, politiques et même philosophiques. En écho à de nombreuses expositions mettant le sujet à l'honneur, cet article célèbre le jardin devenu espace de subversion et de réflexion à l'heure du tout urbain.
Diane Lisarelli
revue-sur-mesure-l-agriculture-un-projet-necessairement-collectif_couverture-remi-janin.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

L'agriculture, un projet nécessairement collectif

Ramenons l'agriculture au centre du projet urbain. Telle est la vision que défend notre auteur au sein de son dernier ouvrage, "La ville agricole", dans une perspective d'intégration des citoyens aux différentes manières de produire leur nourriture, du jardin partagé à l'exploitation traditionnelle.
Rémi Janin
revue-sur-mesure-vers-une-ville-comestible_16.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Vers une ville comestible

La « ville comestible », une notion qu'utilisait notre auteur pour interroger la manière de *faire* la ville tout en valorisant les *communs urbains*. Qu'en est-il dans la pratique ? Retour avec lui, *in situ*, sur plusieurs saisons d'engagement au sein de l'association Vergers Urbains. Un travail remarquable, collectif, inspirant, à l'initiative d'un mouvement qui porte déjà ses fruits.
Sébastien Goelzer
revue-sur-mesure-la-democratie-alimentaire-une-politique-urbaine-emergente_photo-bandeau-come-2.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

La démocratie alimentaire : une politique urbaine émergente

La démocratie alimentaire est une notion récente en sciences politiques et en urbanisme, qui interroge la manière dont le système alimentaire - production, distribution, consommation - répond ou non à des enjeux de justice sociale et environnementale. Quelle est la capacité des citoyens à redéfinir les contours de ce système et comment dépasser l'opposition classique entre mondes urbain et rural ?
Côme
revue-sur-mesure-biodiver-cites-au-perou_photo-bandeauv2.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Biodiver-cités au Pérou

En voyage au Pérou, notre auteur rencontre et raconte la nature qu'elle observe dans toute sa diversité. Au delà d'une photographie de la faune et de la flore sud-américaines, ce sont les évolutions des relations entre la ville, la nature et les hommes qui sont interrogées, là où les civilisations précolombiennes avaient construit des liens essentiels entre société et biodiversité.
Diane Devau
revue-sur-mesure-la-ville-nature-et-apres_couverture_jaune.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

La ville-nature, et après ?

Partir du terrain pour faire émerger de nouveaux concepts, tel fut le défi relevé par le collectif Seinographie. Cette réflexion quasi épistémologique, issue d'un concours d'urbanisme dans la vallée de la Seine, nous amène à dépasser le clivage ville/nature. C'est ainsi une perpétuelle remise en question des termes urbanistiques au regard des territoires que le collectif promeut dans cet article.
Collectif Seinographie
revue-sur-mesure-d-une-voie-l-autre_couv-1-peupleraie.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

D'une voie l'autre

Le sabotage et la pensée sauvage pour reconnecter la Voie Verte de Gisors-Gasny à son environnement. Après (link: http://www.revuesurmesure.fr/issues/natures-urbaines-et-citoyennetes/les-tas-d-avant-semence text: une première étape d'arpentage), l'auteur, paysagiste, livre avec malice et rigueur une méthode de reconquête de la voie et de ses alentours afin de révéler son identité cachée.
Lucas Delafosse
revue-sur-mesure-les-tas-d-avant-semence_bandeau-ld1-2.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Les tas d'avant semence

Au moyen de triptyques associant une photographie, un texte et un signe graphique, le paysagiste porte un regard éclairé et contestataire sur les normes qui régissent l'aménagement et les usages d'une voie verte du Vexin. Il tisse des liens poétiques et métaphoriques entre les éléments naturels et amorce une méthode de réappropriation citoyenne d'un site trop encadré.
Lucas Delafosse
revue-sur-mesure-cigeo-mon-boule_bure1.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

CIGÉO, mon boule

Une BD pédagogique sur le projet d'enfouissement de déchets nucléaires au cœur de la Meuse : CIGEO. Citoyenne militante, l'auteure s'engage en faveur de l'environnement contre ce projet controversé, abordant les notions de risques, de défrichage, de protection des ressources, de biodiversité et de géothermie comme autant d’alternatives dans l'utilisation des sous-sols. Débats d'intérêt général.
Hortense Allain-Launay
revue-sur-mesure-la-ville-comestible_photosg-1.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

La ville comestible

La nature en ville : un bien commun. La réflexion fait ici valoir les notions de ville comestible et de communs urbains. Elle s’appuie sur des années d'engagement, de coups de pioche, notamment à Paris avec l’association Vergers Urbains. Porter une attention aux modes de gestion des espaces naturels est ainsi un moyen de veiller au lien social, de ménager nos espaces urbains en espaces humains.
Sébastien Goelzer
revue-sur-mesure-les-murs-a-peches-de-montreuil_murs-a-peches-6-couv.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Les murs à pêches de Montreuil

Seconde visite de terrain avec nos auteurs, sur les traces d'un patrimoine agricole majeur, à deux pas du périphérique parisien. Alors que ce site parvient aujourd'hui à accueillir un foisonnement d'initiatives, il se trouve, comme beaucoup d'autres espaces urbains, soumis à la pression des grues. Comment mobiliser et faire face ? Découvrez le monde agité des Murs à pêches.
esPASces Possibles
revue-sur-mesure-tree-resistance_20160112racintrottoirbbadier.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Tree Resistance

À travers ces clichés, la photographe resserre la focale sur une composante singulière de la nature urbaine : l'arbre. Elle le saisit dans son environnement urbain et nous raconte sa présence en ville, aussi silencieuse qu'imposante, aussi humble que puissante. « Comme un arbre dans la ville... »
Brigitte Badier
revue-sur-mesure-lagriculture-urbaine-nourrit-les-echanges-en-pleine-crise-des-refugies_1-lola-nardelli-2016.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

L’agriculture urbaine nourrit les échanges en pleine crise des réfugiés

Un espace vert au milieu de la cour d'un lycée désaffecté : le tableau peut paraître anodin, mais le jardin qui y est aujourd'hui cultivé, porte en lui les fruits de nombreux échanges, d'un travail d'insertion et d'écoute remarquable. Réfugiés, associations, voisinage, etc. chacun y va de son commentaire et renoue, autour de sa culture de la terre, avec une certaine urbanité.
Julian Renard
revue-sur-mesure-deux-jardins-partages-parisiens-des-lieux-ou-poussent-les-idees_jardins-partages-paris-5-couv.jpg
Natures urbaines et citoyennetés

Deux jardins partagés parisiens : des lieux où poussent les idées

À l’angle d’une rue, au fond d’une cours, des îlots de verdure se cachent au cœur de nos villes, même les plus denses et les plus minérales. C’est notamment le cas à Paris, où nos auteurs-arpenteurs nous font découvrir deux jardins partagés, où la nature permet de faire pousser des plantes et des idées. Des lieux de respiration et d’inspiration pour les citadins.
esPASces Possibles
Villes, usages et numérique
revue-sur-mesure-workshop-de-la-data-au-projet-urbain_img_6368.jpg
Villes, usages et numérique

Workshop : De la data au projet urbain

Retour sur notre workshop « De la data au projet urbain » du 11 Mars dernier au Tank, où l'équipe de Sur-Mesure a animé un atelier de programmation urbaine préfigurant des concepts de lieux urbains et numériques dédiés et appropriés aux usages de la « société civile ». La restitution complète de l'atelier est à retrouver dans notre revue papier qui paraîtra mi-Avril.
Maryne Buffat
revue-sur-mesure-cyberespace-de-la-strategie-des-acteurs-aux-enjeux-de-securite-nationale-2-2_cyberespace2.jpg
Villes, usages et numérique

Cyberespace : de la stratégie des acteurs aux enjeux de sécurité nationale (2/2)

Dans ce second volet de notre entretien, Alix Desforges, chercheuse en cyberstratégie, décrit les rapports de force entre États et géants du web et leurs enjeux en matière de sécurité nationale. Elle trace le chemin critique des nouveaux risques et des dangers du phénomène « cyber » (virtualité, attaques, marché de la data) pour orienter la réflexion sur la gouvernance du cyberespace.
Alix Desforges
revue-sur-mesure-hackurba-quelle-innovation-dans-les-politiques-publiques-d-urbanisme-2-2_diapositivecouv.jpg
Villes, usages et numérique

HackUrba : quelle innovation dans les politiques publiques d'urbanisme ? (2/2)

Retour sur HackUrba, le hackathon de l'urbanisme durable, organisé du 24 au 26 février derniers par le Ministère du Logement et de l’Habitat durable et le Ministère de l’Environnement. A l’heure où Paris est devenue, depuis la rentrée 2016, la capitale européenne des start-up, quel est l'apport réel du hackathon et ses résultats à l’ingénierie du projet urbain et du secteur de la construction ?
Simon Pétrelle
revue-sur-mesure-hackurba-le-hackathon-dedie-a-l-urbanisme-durable-1-2_diapositivecouv.jpg
Villes, usages et numérique

HackUrba : le hackathon dédié à l'urbanisme durable (1/2)

Du 24 au 26 février derniers, le Ministère du Logement et de l’habitat durable en partenariat avec le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, organisait #HackUrba, le 4ème hackathon de l’initiative « GreenTech Verte », avec pour objectif le développement de services numériques innovants dédiés à l’urbanisme durable et visant l'émergence et l’accompagnement de futures start-up.
S. Pétrelle, F. Lenoir
revue-sur-mesure-des-outils-numeriques-au-service-de-la-gouvernance-participative-evolution-des-formes-de-la-coproduction-dans-l_fmv.png
Villes, usages et numérique

Des outils numériques au service de la gouvernance participative : évolution des formes de la coproduction dans le projet urbain

Dans ce second volet de notre entretien avec François Meunier, urbaniste - programmiste, enseignant (EUP et CNAM), le numérique est abordé dans sa capacité à réinventer les formes de la coproduction du projet, dans les termes de la gouvernance participative : dépassement des oppositions entre technique et politique, entre participation citoyenne et décision politique...
François Meunier
revue-sur-mesure-du-numerique-dans-la-programmation-urbaine_dsc_0991-1-1.jpg
Villes, usages et numérique

Du numérique dans la programmation urbaine

Première partie de notre entretien avec François Meunier, urbaniste et programmiste urbain, enseignant (EUP et CNAM), qui analyse la transition numérique du point de vue des méthodes de projet, dans une relation critique à l'activité de conception. Des enjeux de la co-production aux aléas du BIM, c'est par le système d'acteurs et les logiques d'innovation que le réel numérique est ici décortiqué.
François Meunier
revue-sur-mesure-les-donnees-geolocalisees-tournant-dans-lanalyse-de-la-mobilite-quotidienne_fluxdt_nantes_2007_all_ld.jpg
Villes, usages et numérique

Les données géolocalisées, tournant dans l’analyse de la mobilité quotidienne

Au cœur de nos quotidiens, nos trajets et nos déplacements sont touchés de plein fouet par la révolution numérique. Ces questions de mobilité sont particulièrement investies pour développer des services innovants, toujours plus adaptés aux pratiques des usagers. Notre auteur ouvre la boîte noire et nous explique comment sont produites et utilisées nos données de géolocalisation.
Camille Boulouis
revue-sur-mesure-cyberespace-la-representation-dun-territoire-au-cur-de-conflits-geopolitiques-1-2_diapositive1.jpg
Villes, usages et numérique

Cyberespace : la représentation d’un territoire au cœur de conflits géopolitiques (1/2)

Dans cette première partie d'un entretien en deux temps, Alix Desforges, chercheuse en Cyberstratégie, décrit les caractéristiques du cyberespace en constitution dans la sphère de l'Internet : traversé par des rapports de forces géopolitiques et des stratégies répliquant l'espace physique mondial, mais plus informel que ce dernier, l'enjeu de sa gouvernance est au cœur de ce nouveau réel.
Alix Desforges
revue-sur-mesure-histoires-et-etapes-d-un-tour-du-monde_capture-decran-2017-02-22-a-23.35.45.png
Villes, usages et numérique

Histoires et étapes d'un tour du monde

Dans cette seconde partie de notre entretien, Francis Pisani, à l’affût des innovations qui lient les TIC aux villes du monde, aborde le sujet du traitement des datas et de la nécessité pour tout un chacun d'en conserver la lisibilité et la maîtrise. Enjeux de réappropriation qui montrent que la ville intelligente constitue bien un processus organisé autour de projets urbains, pas un état.
Francis Pisani
revue-sur-mesure-histoires-et-etapes-d-un-tour-du-monde_28042012-img_1264.jpg
Villes, usages et numérique

Histoires et étapes d'un tour du monde

Journaliste et consultant, Francis Pisani revient dans ce premier volet d'un entretien en deux temps sur son parcours et son intérêt pour le numérique dans la ville. Plusieurs tours du monde lui ont permis d'appréhender l'évolution du concept de Smart City, d'une approche exclusivement technologique vers une conception plus ensemblière, où le rôle du citoyen est devenu prépondérant. Expériences.
Francis Pisani
revue-sur-mesure-le-prix-de-la-ville_prix-de-la-ville.jpg
Villes, usages et numérique

Le prix de la ville

Dernier volet de notre entretien sur l'économie urbaine et la "révolution numérique" avec Isabelle Baraud-Serfaty abordant la fameuse question du prix de la ville. A travers sept transformations en cours des modèles de financement des services urbains, qui brouillent les frontières traditionnelles entre sphère marchande et non marchande, nous comprenons en quoi la ville n'a peut-être pas de prix.
Isabelle Baraud-Serfaty
revue-sur-mesure-la-ville-comme-bouquet-de-services_autralie-nuit-et-reflet-6.jpg
Villes, usages et numérique

La ville comme bouquet de services

Second volet de notre entretien avec Isabelle Baraud-Serfaty, au cœur des transformations des modèles économiques urbains, manifestes dans trois champs : mobilité, énergie, habitat. Émergence consécutive d'une nouvelle fonction urbaine : l'agrégateur, et de nouvelles infrastructures. Quel rôle dévolu aux acteurs privés, à la collectivité, aux concepteurs, dans ce changement de paradigme en cours ?
Isabelle Baraud-Serfaty
revue-sur-mesure-la-ville-saisie-par-la-revolution-numerique_couv-ibs-1.jpg
Villes, usages et numérique

La ville saisie par la révolution numérique

Dans ce premier volet d'un entretien en trois temps sur la révolution numérique dans sa dimension économique, Isabelle Baraud-Serfaty montre que l'arrivée de nouvelles technologies et de nouveaux acteurs dans la fabrique urbaine oblige à repenser les formes de gestion de la ville. La question technique pose ainsi celle des modèles d'économie urbaine que ces nouveaux entrants viennent bouleverser.
Isabelle Baraud-Serfaty
revue-sur-mesure-cairn_tom-visuel-1.jpg
Villes, usages et numérique

Cairn

Dans cette série de trois publications, nous présentons les travaux d’étudiants de l’ENSCI, dirigés par Jean-François Gleyze, en 2014, dans le cadre des Ateliers de Création Urbaine de la Région Île-de-France. Autour du thème de la transformation urbaine, ces travaux nous projettent dans des scénarios à horizon 2030 et questionnent la place et le rôle de l’habitant dans les métropoles de demain.
Tom Formont
revue-sur-mesure-city-broadcast_france-visuel-1.jpg
Villes, usages et numérique

City Broadcast

Dans cette série de trois publications, nous présentons les travaux d’étudiants de l’ENSCI, dirigés par Jean-François Gleyze, en 2014, dans le cadre des Ateliers de Création Urbaine de la Région Île-de-France. Autour du thème de la transformation urbaine, ces travaux nous projettent dans des scénarios à horizon 2030 et questionnent la place et le rôle de l’habitant dans les métropoles de demain.
France Wang
revue-sur-mesure-urban-artists_victoire-anne-et-rcmi-visuel-1-copie.jpg
Villes, usages et numérique

Urban Artists

Dans cette série de trois publications, nous présentons les travaux d’étudiants de l’ENSCI, dirigés par Jean-François Gleyze, en 2014, dans le cadre des Ateliers de Création Urbaine de la Région Île-de-France. Autour du thème de la transformation urbaine, ces travaux nous projettent dans des scénarios à horizon 2030 et questionnent la place et le rôle de l’habitant dans les métropoles de demain.
V. Douwes, A. Poggenpohl, R. Bianchetti
revue-sur-mesure-ville-corps-numerique_dsc_0285.jpg
Villes, usages et numérique

Ville, corps, numérique

Dans la science-fiction la ville "haute" et la ville "basse" illustrent un paradoxe de l'esthétique urbaine contemporaine : la mise à distance de l'expérience du corps au profit d'une rationalité déployée moins dans la forme que dans la norme, faisant oublier un mode de connaissance via les sensations, à l'image d'une ville devenue numérisable. Notre architecte y substitue la ville "interactive".
Ido Dweck
revue-sur-mesure-espaces-de-liberte-besoin-de-deconnecter_3-copie.jpg
Villes, usages et numérique

Espaces de liberté : besoin de déconnecter ?

Dans cette seconde série, les déambulations de nos photographes s'orientent vers une enquête plus métaphysique sur les usages et les dérives des TIC et du smartphone - symbole de notre identité numérique - dont les fonctions se multiplient : à la croisée de l'espace numérique et de l'espace urbain, du réel et de son allégorie, ces images révèlent les contours nouveaux de notre individualité.
revue-sur-mesure-l-affaire-dudit-maxime_18.png
Villes, usages et numérique

L'affaire dudit Maxime

En introduction à ses travaux sur la région numérique, l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Île-de-France (IAU) a demandé à Jean Leveugle, illustrateur et urbaniste, de rappeler ce que sont les « smart grids » et l’enjeu qu’ils représentent pour l’aménagement des territoires. Si pour vous aussi ce concept reste flou, cette bande dessinée vous explique tout !
Jean Leveugle
revue-sur-mesure-portable-o-mon-portable-dis-moi-qui-est-le-plus-connecte_7-copie.jpg
Villes, usages et numérique

Portable, ô mon portable, dis-moi qui est le plus connecté

Dans cette première série d'une promenade urbaine au hasard des rues de Paris nos deux photographes observent et captent sur le vif les attitudes physiques et erratiques des citadins connectés à la bulle virtuelle de leur smartphone - et extrapolent le sens de ces images - montrant en quoi l'usage de l'écran influence et modifie nos rapports à l'espace public, ou aux espaces publics, et à l'autre.
revue-sur-mesure-l-intelligence-en-defaut-des-smart-cities_soleil-artificiel1.jpg
Villes, usages et numérique

L'intelligence en défaut des smart cities

Supports d'innovations technologiques, les smart cities n'en sont pas moins porteuses d'enjeux socio-politiques : les dispositifs invisibles ou opaques des applications numériques, en déplaçant les frontières entre domaine privé et domaine public, entre libertés individuelles et contrôle social, nous posent en creux cette question : « quelle nouvelle forme donner à l'intelligence collective ? »
Anthony Masure
revue-sur-mesure-poetiser-un-parcours-quotidien_festival_jour_nuit_images1v2.jpg
Villes, usages et numérique

Poétiser un parcours quotidien

Qui n’a pas souhaité un jour donner corps à ses rêves ? Avec un simple clic, le numérique et l’impression 3D nous permettent de concrétiser l’imaginaire. Preuve en est, le travail de Claire Sauvaget avec son installation Mentalmap. Cette œuvre d’art matérialise les représentations de ses différents trajets quotidiens. Rencontre avec l’artiste.
Claudie Bonavita
revue-sur-mesure-usage-du-numerique-et-participation-citoyenne-a-taiwan_1-shezidao_couverture.jpg
Villes, usages et numérique

Usage du numérique et participation citoyenne à Taiwan

Concertation des habitants et autres formes d’implication du public sont devenues monnaie courante dans les projets d’aménagement, en France comme à l’étranger. C'est à Taipei que notre auteur s’est intéressé à la mise en place d’une plateforme de vote en ligne. Mais derrière l'opération de « com’ », pouvons-nous espérer une prise en compte réelle de l’avis des citoyens grâce à cette démarche ?
Quentin Lefevre
revue-sur-mesure-en-marge_baniere-1.png
Villes, usages et numérique

En Marge

Sujet de l'agrégation de géographie - session 2017, la France des marges inspire nos trois co-auteurs : géographe, paysagiste, et écrivain - dans cette BD lapidaire qui met en scène la vie d'un immigré informaticien sans domicile fixe. Entre télé-travail, wifi-gratuit, non-localité, et non-sédentarité, cette vie en marge est-elle une vie possible ou bien une vie à la limite du possible ?
L. Delafosse, P. Vidal, M. Blond
revue-sur-mesure-les-city-builders_rancoeur_banniere_article.jpg
Villes, usages et numérique

Les city builders

Adepte des jeux vidéo ? Vous connaissez sûrement les « city builders » : ces jeux vous permettent de créer une ville idéale et de devenir tour à tour, aménageur, architecte et maire de votre cité. Mais au-delà de leur dimension ludique, les city builders exploitent pleinement les principes de rationalisation par les data, nous laissant entrevoir ce que pourraient être nos villes de demain.
Pierrick Rancoeur
revue-sur-mesure-la-villette_a4.jpg
Villes, usages et numérique

La Villette

Drôles de rencontres pour notre photographe, cet été, lors d’une de ses promenades dans l’un des plus beaux parcs parisiens. Qu’on s’en inquiète ou qu’on s’en réjouisse, le numérique permet ici de créer une formidable aire de jeux, là-bas de redécouvrir des lieux oubliés.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-la-ville-intelligente-ou-la-fin-de-la-ville-pour-tous_photo-baniere.jpg
Villes, usages et numérique

La ville intelligente ou la fin de la ville pour tous

Aujourd'hui, la smart city se déploie majoritairement sous forme de capteurs et de données. Par l'analyse de plusieurs exemples, notre auteur pose un regard critique sur les motivations profondes de la ville intelligente, et soulève une question fondamentale : de quoi le « smart » nous libère-t-il vraiment ?
Nans Borrot
revue-sur-mesure-entrer-dans-la-boite-transparente_image-bandeau-entrer-boite.jpg
Villes, usages et numérique

Entrer dans la boîte transparente

Issue du monde de l'informatique, la culture de l'open source s'étend aujourd'hui à différents domaines de la vie. Dans le champ de l'urbanisme, l'open source peut jouer un rôle de structuration de l'intelligence collective, utile aussi bien dans la conception que dans la gestion de projets, réinterrogeant à la fois la figure de l'architecte, le rôle de l'expert et la place de l'usager.
N. Ottaviano, C. Marquet, A. Renk
revue-sur-mesure-les-cartes-mort-nees_illu.jpg
Villes, usages et numérique

Les cartes mort-nées

Un récit urbain qui nous plonge dans les transformations numériques émergentes et radicales de trois villes métropolitaines de Corée du Sud : Séoul - Incheon - Anyang. On y découvre les faces invisibles, omniscientes, évanescentes, de la ville connectée. Initialement publiée dans la revue Manu Militari, cette production illustrée mêle le récit de voyage d'un géographe à la littérature graphique.
Philippe Vidal, Mathieu Blond
revue-sur-mesure-les-lieux-de-fabrication-et-d-experimentation-numerique-dans-la-ville_illustration_1.jpg
Villes, usages et numérique

Les lieux de fabrication et d'expérimentation numérique dans la ville

La ville numérique ne se limite aux données qu'elle produit, à une cité immatérielle. Car au-delà des énigmatiques réseaux et autres centres techniques, le numérique construit ses propres lieux, crée des territoires, fédère ses communautés de hackers et makers. Il révèle ainsi de multiples opportunités pour l’animation et le devenir des villes. Visite guidée des lieux du numérique.
Flavie Ferchaud
revue-sur-mesure-ou-nous-conduit-la-ville-numerique_2.jpg
Villes, usages et numérique

Où nous conduit la ville numérique ?

Troisième et dernier acte de notre entretien avec Antoine Picon. Nous abordons un sujet central de son travail qu’il nomme lui-même « la rencontre entre utopies et structures matérielles ». Le numérique et la smart city interrogent notre manière de penser la ville mais font aussi échos, d’une façon plus pragmatique, à des défis concrets de conception urbaine.
Antoine Picon
revue-sur-mesure-la-ville-bavarde-2-2_2-planche-05.png
Villes, usages et numérique

La ville bavarde (2/2)

Dans cette seconde série, Jean-François Gleyze donne la parole à la ville en mouvement. Grâce au numérique, la ville se projette dans le futur, s’abstrait de ses limites spatiales, se déterritorialise. La ville bavarde, crée ses événements quotidiens et nous donne rendez-vous.
Jean-François Gleyze
revue-sur-mesure-smart-grids_smart-city-darko-vujic_3.jpg
Villes, usages et numérique

Smart Grids

Il est possible d’aborder la place du numérique dans la smart city à travers plusieurs concepts et notions. Mais la smart city se matérialise aussi concrètement par des objets connectés. Parmi eux, le compteur communicant cristallise aujourd’hui de nombreuses polémiques. Notre auteure nous guide dans ce débat et explique comment rendre ces objets véritablement « intelligents ».
Diane Devau
revue-sur-mesure-rencontres-et-entretiens-ou-comment-la-smart-city-est-pensee-par-les-acteurs-de-la-ville-a-buenos-aires_bandeau-partie2.jpg
Villes, usages et numérique

Rencontres et entretiens, ou comment la smart city est pensée par les acteurs de la ville à Buenos Aires

Après avoir arpenté Buenos Aires, Léa Delmas et Marie Zuliani nous rapportent leurs entretiens avec ceux qui font la ville. L'occasion pour eux de livrer leurs analyses et leur positionnement face à la stratégie de développement du numérique dans la capitale Argentine. Rencontres !
Léa Delmas et Marie Zuliani
revue-sur-mesure-de-la-gouvernance-a-la-forme-des-villes-ce-que-le-numerique-est-en-train-de-changer_ap-2t.jpg
Villes, usages et numérique

De la gouvernance à la forme des villes : ce que le numérique est en train de changer

Pour ce second volet de nos entretiens avec Antoine Picon, nous abordons les impacts du numérique dans la gestion et la gouvernance des villes. On entrevoit en effet une forme de renouvellement dans les rapports entre les citoyens, les élus et leur environnement, tant au niveau de la prise de décision quotidienne que de la mise en œuvre de projets. Analyse.
Antoine Picon
revue-sur-mesure-wikibuildings-bazars-et-cathedrales_image-bandeau.jpg
Villes, usages et numérique

Wikibuildings, bazars et cathédrales

Si l’architecture est un métier, et la maîtrise d’œuvre une compétence relativement technique, le processus de conception d’un objet architectural peut quant à lui devenir un véritable projet collaboratif. C’est le sens du Wikibuilding, outil de conception numérique, qui propose de transférer les méthodes collaboratives et la culture du logiciel libre à l'urbanisme et à l’architecture.
N. Ottaviano, C. Marquet, A. Renk
revue-sur-mesure-vers-un-service-public-de-covoiturage_couverture.jpg
Villes, usages et numérique

Vers un service public de covoiturage ?

Collectivités, entreprises et habitants ont su tirer profit de l’introduction du numérique dans les systèmes de transports. Mais cette nouvelle offre de mobilité est avant tout présente en ville. À travers une étude de cas dans un territoire rural, observons comment le covoiturage peut lui-aussi bénéficier de la mise en place de ces nouveaux dispositifs, numériques mais pas seulement.
Teddy Delaunay
revue-sur-mesure-la-ville-bavarde-1-2_1-planche-06.png
white

La ville bavarde (1/2)

Cette première série de croquis donne la parole à nos compagnons numériques du quotidien, à une ville peut-être moins smart que tout simplement bavarde. Le flux d’informations, auquel nous contribuons tout autant que nous le subissons, ne parle pas seulement un langage binaire : il articule, nous interpelle, engageant une conversation virtuelle sans fin.
Jean-François Gleyze
revue-sur-mesure-premiers-pas-a-buenos-aires-recit-dune-experience-sensible-de-la-ville-a-echelle-humaine_bandeau-partie1.jpg
Villes, usages et numérique

Premiers pas à Buenos Aires, récit d’une expérience sensible de la ville à échelle humaine

Dans ce premier volet, nos deux auteures nous emmènent à Buenos Aires. Transports, inégalités, citoyenneté, formes urbaines : c’est à travers leur journal de bord qu’elles nous livrent leurs premières observations, sous le prisme des problématiques inhérentes à la smart-city. Immersion !
Léa Delmas et Marie Zuliani
revue-sur-mesure-villes-usages-et-numerique_1.jpg
Villes, usages et numérique

Villes, usages et numérique

Pour nous accompagner dans la compréhension de nos villes numériques, parfois enthousiasmantes, parfois inquiétantes, nous avons eu le plaisir de rencontrer Antoine Picon. Dans cette première partie d’entretien, il nous livre ses repères et nous fait profiter de son regard d’historien. L’occasion de prendre du recul avant d’engager une lecture critique de nos usages urbains à l’heure numérique.