Armel Veilhan

Armel Veilhan est né en 1964 à Strasbourg. Il est metteur en scène et dramaturge associé de la Compagnie Théâtre A. Il a réalisé notamment plusieurs adaptations pour le théâtre et a publié en 2006 Un enfant dans l’hiver aux éditions Albin Michel. Puis en 2008, il a mis en scène sa première pièce Brouillages (éditions pour la jeunesse Les Mandarines). Depuis, il a continué d’écrire pour le théâtre Blanches (2011), Les Herbes hautes (2016), ainsi que Journal d’une saison au Triton, paru dans le cadre de sa résidence d’écrivain en Île-de France 2016, avec son second roman Au nom de Sarah aux éditions Ex-Aequo. A sa sortie, le roman est sélectionné pour la rentrée littéraire du Mémorial de la Shoah (2016). En 2017, il écrit Les Envolés où il revient sur les années post-68.