La ville bavarde (1/2)

Cette première série de croquis donne la parole à nos compagnons numériques du quotidien, à une ville peut-être moins smart que tout simplement bavarde. Le flux d’informations, auquel nous contribuons tout autant que nous le subissons, ne parle pas seulement un langage binaire : il articule, nous interpelle, engageant une conversation virtuelle sans fin.