Sur-Mesure est une plateforme d’édition qui offre un espace de débat collectif sur la vie des villes et des territoires. À travers une diversité de formats, Sur-Mesure invite depuis 2016 des contributeurs d’horizons disciplinaires variés à poser leurs regards critiques sur l’état et l’avenir de nos espaces quotidiens. Les éditions de Sur-Mesure se déclinent à travers des publications en ligne, en accès libre, des cycles d’édition, diffusés à travers d’autres média, et des événements, organisés au gré des cycles d’édition et des rencontres.

revue-sur-mesure-marseille-eclates-une-ville-transformee-par-ses-imaginaires_sm-livre-marseille-com24.jpg
Édition

Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires

L'édition de notre premier ouvrage

Aux manettes, François Déalle Facquez urbaniste et cofondateur de Sur-Mesure, accompagné de la talentueuse Emilie Seto qui propose ses illustrations inédites tout au long de l'ouvrage. La direction artistique et la mise en page sont assurées par Louise Robert, urbaniste et graphiste, elle aussi membre de longue date de Sur-Mesure.

Marseille la rebelle ! Marseille l’alternative !

C’est la petite musique qui monte : cette ville séduit de plus en plus de monde et bénéficie d’un nouvel essor. L’effervescence culturelle du cœur de cette métropole si singulière semble intervenir en concomitance, peut-être même dans une certaine forme de réciprocité, avec de profondes transformations urbaines à l’œuvre. L’analyse de la généalogie et l’étude des manifestations de ces phénomènes peuvent certainement orienter les acteurs locaux. Mais ce qui se joue vraiment est ailleurs : ces transformations nourrissent et recomposent tout un ensemble d’imaginaires, parfois même de mythes. Leur puissance narrative dépasse souvent, à Marseille, la puissance d’agir. C’est ce qu’illustrent les entretiens menés auprès de différents acteurs de la ville de Marseille qui sont la matière de cet ouvrage : un dialogue entre la permanence des récits et l’émergence de nouvelles images de cette ville.

Entretiens réalisés auprès de :
Katharina Bellan, Alban Corbier-Labasse, Dalila Ladjal, Anne Le Batard, Elise Linares, Manyoly, Geoffroy Mathieu, Anthony Micallef, Jérémie Morjane, Emilie Seto, Vincent Tuset-Anrès.

Précommandez votre exemplaire !

Les préventes facilitent l'impression du livre, merci par avance pour votre participation. Parution prévue au premier trimestre 2024.

Caractéristiques
88 pages, quadrichromie + pantone
Format : 17,0 x 24,0 cm
Papier : Munken Kristall
Typographies : Apfel Grotezk et Basteleur
Reliure cousue apparente, “à la Suisse”
Imprimé en 1500 ex. en France à Rosny-sous-Bois par Grafik plus, labellisé Imprim'vert, PEFC et Print'Ethic

revue-sur-mesure-photographies-dun-urbaniste-marcheur_ya_portrait.jpg
Image

Photographies d’un urbaniste-marcheur

Au fil de contributions régulières pour Sur-Mesure et d’une dizaine d’années riches de nombreux travaux, cet entretien suit l’évolution d’une photographie de ville vers une photographie de territoire, où la marche joue un rôle déterminant, tant dans sa posture d’urbaniste que dans son protocole de photographe-auteur. L’occasion également d’annoncer une prochaine exposition : MONUMENTS.
Yann Aubry
revue-sur-mesure-un-urbanisme-de-synergies_faubourg-paris.jpg
Entretien

Un urbanisme de synergies

Après trois ans d’élaboration et d’arbitrages, la Ville de Paris présente actuellement son Plan local d’urbanisme bioclimatique. Ce nouveau référentiel porte des ambitions qui obligent chaque projet à contribuer plus largement à l’amélioration de la ville face aux crises du climat et du logement. Un urbanisme de synergies comme réponse aux difficultés des projets en contexte métropolitain.
Charles-Antoine Depardon
revue-sur-mesure-marseille-eclates_portrait_emilie-seto.png
Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires

Marseille / Éclatés

Renouvelant avec force et sensibilité les images de Marseille, de ses paysages emblématiques comme de ses lieux communs, l'illustratrice se confie également sur la genèse de ce coup de crayon qui la caractérise. Un témoignage qui est extrait de l’ouvrage "Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires" que nous publions prochainement et disponible en précommande.
Emilie Seto
revue-sur-mesure-marseille-eclates_portrait_geoffroy-mathieu-2.png
Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires

Marseille / Éclatés

C’est avec le regard d’un photographe arpentant inlassablement la ville et ses confins, que ce témoignage illustre le dialogue entre transformations urbaines et renouvellement des imaginaires marseillais. Il est extrait de l’ouvrage "Marseille / Éclatés. Une ville transformée par ses imaginaires" que nous publions prochainement et disponible en précommande.
Geoffroy Mathieu
revue-sur-mesure-13e-ciel_marianakostnadini_13eciel-18.jpg
Image

13e Ciel

Prise depuis les toits parisiens, cette série de photographies porte un regard éthéré sur un paysage urbain qui émerge et se transforme. Les sommets du treizième arrondissement apparaissent ici dans tous leurs contrastes et leurs mutations. L’ouvrage issu de ce travail oscille entre vision poétique et témoignage glacial sur ce que la métropole produit sous nos yeux.
Mariana Kostandini
revue-sur-mesure-projets-urbains-participatifs-dans-les-petites-villes_plan-couverture-livre.jpg
Écho

Projets urbains participatifs dans les petites villes

En 2020, l’architecte-urbaniste et chercheuse Ségolène Charles présentait sa thèse sur les projets urbains participatifs locaux. Dans un ouvrage paru en 2023, celle qui anime désormais le Conseil de développement de Nantes Métropole revient sur ses conclusions à destination des élus et des architectes-urbanistes : du besoin de moyens au renouvellement des pratiques, de la réinvention des rapports à l'intercommunalité à la critique d’un Etat centralisateur. 
Ségolène Charles
revue-sur-mesure-sophie-ricard-les-temps-de-l-urbanisme-durable_sophie-ricard_couv.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Sophie Ricard, les temps de l'urbanisme durable

Architecte de formation, Sophie Ricard développe la Permanence comme méthode de projet. Une manière de faire, qui permet de lier les différentes temporalités, de renforcer la transversalité entre les métiers, de faire une place à la société civile, et de renforcer l'opérationnalité du projet, en s'appuyant sur l’économie de projet locale, les ressources immatérielles et les savoir-faire locaux.
Sophie Ricard
revue-sur-mesure-penser-les-saturations_photo-couverture.jpg
Battre aux rythmes de la ville

Penser les saturations

Membre du collectif à l’origine de deux ouvrages invitant à la réflexion sur les rythmes et les saturations des villes et de nos quotidiens, Luc Gwiazdzinski encourage au travers de cet entretien, à nous questionner sur les modes de fabrique des villes pour adresser une réponse à la désaturation des territoires et des individus.
Luc Gwiazdzinski
revue-sur-mesure-la-ville-comme-bouquet-de-services_autralie-nuit-et-reflet-6.jpg
Villes, usages et numérique

La ville comme bouquet de services

Second volet de notre entretien avec Isabelle Baraud-Serfaty, au cœur des transformations des modèles économiques urbains, manifestes dans trois champs : mobilité, énergie, habitat. Émergence consécutive d'une nouvelle fonction urbaine : l'agrégateur, et de nouvelles infrastructures. Quel rôle dévolu aux acteurs privés, à la collectivité, aux concepteurs, dans ce changement de paradigme en cours ?